logo La revue auto

AMI, Citroën invente la voiture électrique à 19,99€/mois

Les enjeux de la mobilité urbaine sont énormes. La voiture électrique y a évidemment toute sa place. Mais alors qu’un bon nombre de constructeurs se lancent dans cette bataille à coups de gros SUV luxueux, Citroën surprend son monde avec son AMI. Cette Lilliputienne est, selon le constructeur aux chevrons, faite pour TOUS. Venez avec nous à la rencontre de la Citroën AMI.

Exterieur_ami-citroen-invente-la-voiture-electrique-a-19-99-mois_0

Pour lancer cette AMI, Citroën a vu les choses en grand en privatisant l’arène des joueurs du Racing 92, le club de rugby de la banlieue Ouest de la capitale. Ce lieu immense sera donc l’écrin de la plus petite de Citroën. Il fallait au moins cela pour recevoir les 400 journalistes provenant de toute l’Europe. Car elle a de l’ambition cette AMI. Elle veut conquérir le Vieux Continent et surtout les centres urbains de ses vieilles cités.

Pour réussir ce pari un peu fou, les concepteurs sont partis d’un constat. Les Européens cherchent aujourd’hui des objets de mobilité innovants, non polluants, pas chers et agiles. Et il faut bien le dire : Citroën nous propose une réponse originale.

Tout d’abord cette Citroën AMI est une sorte de cube roulant s’allongeant sur 2,41 m de long, 1,38 m de large et 1,52 m de haut. Question style, dans un premier temps, j’ai été très fortement troublé et vu les grimaces de mes confrères, je n’était pas le seul à être perturbé. Sauf que, petit à petit, la bouille étrange et ses airs de jouet Fisher Price ont commencé à engendrer des rictus sur les faciès. La magie Citroën serait-elle en train d’agir ?

Pour mouvoir cette AMI sans émettre un gramme de CO2, Citroën a fait confiance à un système de propulsion électrique. La batterie de 5,5 kWh alimente un petit moteur de 8 chevaux vapeur. Une puissance colossale capable de propulser les 470 kg du cube jusqu’à la vitesse folle de 45 km/h. Bon ok… de prime abord, cela semble ridicule, sauf que si vous vous penchez un peu dans les statistiques, la vitesse moyenne dans nos agglomérations est inférieure à 20 km/h.

Comme cette AMI est astucieuse, point besoin de la brancher sur une borne rapide. Une prise domestique de 220V suffit. Il lui faudra seulement 3 heures pour faire le plein pour un coût modique de l’ordre de 1,5 € avec votre abonnement EDF. Citroën annonce une autonomie WLTP de 70 km. Là aussi, c’est largement supérieur aux besoins quotidien de la plupart d’entre nous.

L’AMI est homologué en tant que quadricycle. Si cette info semble anodine, elle ouvre sa conduite aux jeunes de plus de 14 ans ou aux personnes n’ayant plus (ou n’ayant jamais eu) le permis de conduire. Mine de rien cette Citroën AMI se place donc aussi en alternative électrique aux voitures sans permis et même aux scooters, qu’ils soient électriques ou pas.


Une telle débauche de technologie devrait se payer au prix fort. Eh bien non ! C’est peut être la plus grosse réussite de cette AMI. Citroën a réussi à contenir les coûts de fabrication au maximum pour faire profiter ses clients d’un tarif ultra serré. Ne disposant que d’une seule finition, l’AMI est proposée à 6 900 € et même 6 000 € avec la prime gouvernemental sur les voitures électriques. Ce n’est pas tout, si cette somme grève trop votre budget, sachez que les Chevrons vous proposent une offre de location au ras des pâquerettes avec un loyer de 19,99 € durant 48 mois. Bon, il faudra tout de même s’acquitter d’un premier loyer de 2 644 €.

Vous êtes conquis ? Vous pouvez d'ores et déjà la commander sur le site de Citroën, car elle ne sera jamais chez votre concessionnaire. De plus, Citroën a fait un partenariat avec Fnac-Darty pour la création de « corner » dédié à l’AMI. Ici vous pouvez la configurer à votre gout, car les stylistes vous proposent une palanquée de combinaisons esthétiques.

Il est temps pour nous d’en prendre le volant pour vous rendre nos premières impressions. Rendez-vous bientôt dans nos pages pour en savoir plus.