logo La revue auto

BMW 330e Touring : le 1er break hybride rechargeable de BM

Il faudra attendre cet été 2020, et peut-être plus pour cause du COVID-19, pour profiter des bienfaits de la fée électricité sur la nouvelle BMW Série 3. Et pour les accros aux breaks, comme moi, sachez que cette hybride rechargeable sortira en même temps que la Série 3 Berline. Alors, que nous propose BMW dans cette 330e Touring ?

Exterieur_bmw-330e-touring-le-1er-break-hybride-rechargeable-de-bm_0 Exterieur_bmw-330e-touring-le-1er-break-hybride-rechargeable-de-bm_1 Exterieur_bmw-330e-touring-le-1er-break-hybride-rechargeable-de-bm_2

BMW 300e : hybride mais confort

Les versions hybrides de la Série 3 Touring conservent son atout d’espace intérieur malgré l’adjonction du moteur électrique et de sa batterie. Ainsi, on retrouve les cinq places qui offrent rigoureusement le même espace et confort que les variantes à motorisation thermique classique. Le coffre, quant à lui, n'est que légèrement réduit grâce à la disposition compacte de la batterie haute tension, sous la banquette arrière. En rabattant le dossier selon un rapport de 40/ 20/40, il est possible d'agrandir l'espace de stockage, passant de 410 à 1 420 litres.

BMW 330e : 2 moteurs pour une grosse puissance

Le système hybride rechargeable de la nouvelle BMW 330e Touring est constitué d’un bloc 4 cylindres à essence de 2 litres de cylindrée TwinPower. C’est le nom que les ingénieurs donnent au système biturbo de la marque. Il produit 184 chevaux vapeur et reçoit l’appui d’un moteur électrique intégré à la boîte de vitesses automatique à 8 rapports. Lui, il propose une puissance maximale de 113 ch.
La puissance cumulée de 252 canassons peut encore être augmentée de 40 ch pendant une durée de 10 s pour supporter une accélération particulièrement élevée grâce à la fonction XtraBoost. Pour obtenir ce surplus de puissance, il faut être sur le mode SPORT. Celui-ci s'activant à l'aide du sélecteur de mode de conduite. Et mettre plein gaz, ainsi le système délivre jusqu'à 292 chevaux et un couple de 420 Nm.
La fonction XtraBoost peut également être utilisée lors d’un kickdown (rétrogradage en enfonçant la pédale d’accélérateur pour obtenir un surcroît de puissance) ou après avoir placé le levier de vitesse en position M/S. Le son caractéristique du moteur, la courbe directe et précise de la pédale d'accélérateur, ainsi qu'un programme spécifique intégré à la transmission automatique à 8 rapports soulignent encore la sportivité du modèle.

BMW 300e : les chiffres

Grâce à la puissance de ses deux moteurs, la nouvelle BMW 330e Touring abat le 0 à 100 km/h en 6,1s. Sa vitesse de pointe est de 220 km/h. En mode de conduite hybride, elle atteint 110 km/h en exploitant seulement le moteur électrique, donc sans emmener un gramme de CO2.
Le moteur thermique ne s'active alors que pour les vitesses supérieures, ou en cas de charge particulièrement élevée. Si le mode électrique est activé, d'une pression sur le bouton eDrive, le véhicule peut même réaliser des pointes de vitesse à 140 km/h en utilisant seulement la puissance de son moteur électrique.
D'autre part, grâce à des accumulateurs dernière génération, sa batterie lithium-ion haute tension lui confère une autonomie de 65 km selon la norme WLTP. Compter donc en usage normal une quarantaine de kilomètres.

Une BMW Série 3 Hybride pour quand ?

En France, les commandes auraient dû être officiellement ouvertes à partir du mois de mai… Mais le COVID-19 décalera forcément cette date.