logo La revue auto

Dacia Duster, le GPL de série pour rouler pas cher avec le TCe 100 ECO-G !

Il y a quelques années en arrière, Dacia proposait sa Sandero en bicarburation. C’est-à-dire essence et GPL. Cette série était un véritable carton car ce carburant était plus de 50% moins cher. Depuis, le GPL est un peu tombé dans l’oubli… mais il devrait reprendre des galons grâce au Duster TCe 100 ECO-G qui comme son ancêtre peut rouler au GPL.

Dacia Duster, le GPL de série pour rouler pas cher avec le TCe 100 ECO-G ! Dacia Duster, le GPL de série pour rouler pas cher avec le TCe 100 ECO-G ! Dacia Duster, le GPL de série pour rouler pas cher avec le TCe 100 ECO-G ! Dacia Duster, le GPL de série pour rouler pas cher avec le TCe 100 ECO-G !
Voir la galerie photo

Dacia et GPL : le duo gagnant

Le SUV de Dacia, est dorénavant disponible avec le nouveau moteur TCe 100 ECO-G. Ce trois cylindres turbo fournit 100 chevaux et 170 Nm de couple au Duster. Largement de quoi rouler en toute sérénité et cela peu importe la route. Mais grâce à sa bicarburation, ce Duster au GPL émet environ 10% de CO2 en moins qu’une motorisation essence équivalente, le tout en profitant du coût à la pompe 40% inférieur.

De plus Dacia propose ce Duster GPL à un prix très compétitif, sans compromis sur la fiabilité (aucun surcoût par rapport à une version essence équivalente). Par ailleurs, cette technologie permet de bénéficier d’avantages fiscaux significatifs :
- Exonération totale ou partielle de la carte grise (en fonction des départements)
- Malus écologique à 0€ ou réduit par rapport à une version essence équivalente
- Eligibilité à la prime à la conversion
- Vignette Crit’Air 1 pour tous les véhicules GPL
- Stationnement gratuit ou à tarif préférentiel pour les usagers Disque Vert
Pour les professionnels spécifiquement : exonération de la TVS pendant 3 ans et récupération de la TVA sur les VP GPL

Si la consommation moyenne d’une motorisation GPL est légèrement supérieure, au global, le coût du carburant au kilomètre est réduit jusqu’à 30 % par rapport à une motorisation essence et jusqu’à 8 % par rapport à une motorisation Diesel.

Comment fonctionne le GPL

Le véhicule peut fonctionner indifféremment à l’essence ou au GPL. Il est équipé de deux réservoirs distincts, un pour l’essence et un pour le GPL. Avec les deux réservoirs pleins, le véhicule dispose d’une autonomie cumulée de plus de 1 000 km.

Le fonctionnement est simple pour le conducteur. La commutation de l’essence au GPL, et inversement, se fait de deux façons : manuellement, en actionnant à tout moment le commutateur dédié situé dans l’habitacle ou automatiquement, lorsque le réservoir GPL est vide. Une jauge dédiée permet de contrôler le niveau du réservoir de GPL.

Le remplissage du réservoir est par ailleurs facile et rapide (à peine 2 min). Autre point fort de cette intégration d’origine : le volume de coffre reste identique (le réservoir GPL est installé à la place de la roue de secours).

L’essence se trouve dans toutes les stations et le GPL est présent dans 1 station sur 4 en moyenne en Europe et dans 1 station sur 7 en moyenne en France.

Conclusion:


Mihai Bordeanu, Directeur Marketing Dacia, a déclaré :

« Face au défi de la transition énergétique, Dacia propose une offre GPL simple et économique, qui améliore la consommation et les émissions de CO2. Cette solution est en cohérence avec l’esprit de fiabilité et d’accessibilité de la marque Dacia, et contribue à l’engagement pris par le Groupe Renault de diminuer son empreinte carbone monde de 25% en 2022 par rapport à 2010. »