logo La revue auto

Defender P400e : beau, robuste et maintenant hybride rechargeable !

L’offensive du nouveau Defender ne cesse de s’intensifier. Après l’apparition du Defender 110, du Defender Hard Top, voici que le plus célèbre 4x4 Land Rover se lance à l’assaut de nos routes avec une motorisation hybride rechargeable. Un saut technologique qui l’éloigne de son illustre aïeul afin d’ouvrir un nouveau chapitre plus responsable.

Exterieur_defender-p400e-beau-robuste-et-maintenant-hybride-rechargeable_0 Defender P400e : beau, robuste et maintenant hybride rechargeable ! Defender P400e : beau, robuste et maintenant hybride rechargeable !
Voir la galerie photo

Defender P400e : d’une pierre, deux coups

Le nouveau Land Rover Defender, on commence à le connaître, à la rédaction. Si nous n’avons pas encore eu l’occasion de l’étrenner sur un parcours digne de lui, nous l’avons déjà eu entre nos mains à diverses occasions.
C’est d’ailleurs ici que les concepteurs de Land Rover nous annonçaient que ce Defender du 21e siècle serait proposé avec une palanquée de versions. Nous connaissons déjà le Defender 110, le Defender Hard Top, voici aujourd’hui le temps du Defender P400e.

Ce Land Rover est la version hybride rechargeable du 4x4. Comme toute bonne chose ne vient jamais seule, ce DEF est également la version la plus puissante de la gamme puisqu’il dispose d’une puissance de 404 ch et 640 Nm de couple. Pour arriver à cette cavalerie, les motoristes ont inséré sous le capot moteur un 4 cylindres turbo essence de plus de 300 chevaux. Il est également associé à un moteur électrique délivrant 104 chevaux. Il est alimenté par une batterie de 19,2 kWh.

Les performances sont au rendez-vous avec un 0 à 100 km/h expédié en seulement 5,4 secondes et une vitesse de pointe de 209 km/h. Une prouesse au vu de la masse de l’engin. On notera aussi qu’il conserve une capacité de remorquage généreuse de 3 000 kg.

Defender P400e : l’écolo !

Le meilleur, c’est qu’en plus ce Defender P400e se la joue plutôt chameau que glouton. Sa consommation normée est annoncée à 3,3 l/100 km. Il faut dire que ce bloc d’aluminium peut rouler sur plus de 40 km sans consommer une goutte d’essence. Mais pour profiter des bienfaits de l’électrique, il faut recharger régulièrement ce Defender. Bien heureusement, il dispose d’un chargeur rapide de 50 kW qui autorise le même niveau de recharge en 30 minutes. Le Defender P400e propose également une recharge domestique en environ 7 heures.