logo La revue auto

Hyundai i30 : le passage à l’hybridation est fait !

La firme coréenne profite du Salon de l’Automobile de Genève pour revoir la copie de sa compacte, la Hyundai i30. En plus d’un repoudrage esthétique, les ingénieurs ajoutent des technologies et une microhybridation de 48V.

Hyundai i30 : le passage à l’hybridation est fait ! Hyundai i30 : le passage à l’hybridation est fait ! Hyundai i30 : le passage à l’hybridation est fait ! Hyundai i30 : le passage à l’hybridation est fait !
Voir la galerie photo

Hyundai i30 : un style affûté

Ne vous attendez pas à une révolution. Les stylistes de Hyundai ont donc revu le dessin de la gamme i30. Ce facelift fera ses grands débuts au Salon de Genève. Cette « nouvelle » i30 ( que ce soit la compacte, la berline ou le break) gagne une plus grosse calandre 3D. Elle est surmontée par des optiques redessinées et, pour la 5 portes, un bouclier arrière repensé. Le lifting s’accompagne de nouvelles peintures et de nouvelles jantes 16 et 17 pouces.

La finition sportive, la N-Line, est également revue avec un style plus agressif de la calandre. Les optiques et les boucliers sont spécifiques. Elle reçoit également un diffuseur arrière et des jantes 17 et 18 pouces. Les suspensions et la direction sont réglées différemment avec le 1.5 l de 160 ch afin de renforcer le dynamisme de conduite.

Hyundai i30 : le mild-hybrid

En entrée de gamme, les nouvelles Hyundai i30 proposent un moteur essence turbo 1.0 l T-GDI cumulant 120 chevaux. La boîte à double embrayage de 7 rapports est disponible en option. Vous voulez plus d’efficience, alors vous pouvez opter pour la version à microhybridation de 48V, il sera jumelé avec la boîte manuelle « intelligente » à 6 rapports. Celle-ci découple le moteur de la transmission lorsque le conducteur lâche l’accélérateur.

Cette technologie, qui se généralise, est également disponible sur le 1.5 T-GDI de 160 ch et le turbo diesel 1.6 CRDi 136. Ici, le client peut conserver la boîte manuelle à 6 rapports ou acheter la boîte auto à double embrayage de 7 rapports.

Hyundai i30 : techno embarquée

L’habitacle peut être décoré de nouvelles finitions et couleurs. Mais l’essentiel est ailleurs, il se cache dans la dalle du compteur digital de 7 pouces et l’écran de 10,25 pouces qui pilote le multimédia. Vers le troisième trimestre, la Hyundai i30 proposera Androïd Auto et Apple CarPlay en sans fil.

Hyundai ne fait pas l’impasse sur les aides à la conduite. L’i30 propose dorénavant l’alerte de danger à l’arrière et le maintien de voie dans la circulation.