logo La revue auto

La Toyota Supra GRMN pourrait recevoir le moteur de la BMW M3

Selon certaines rumeurs insistantes – mais à prendre avec des pincettes – une déclinaison sportive de la Toyota Supra, affichant très certainement le badge GRMN, devrait recevoir le même moteur que les BMW M3 et M4.

Exterieur_la-toyota-supra-grmn-pourrait-recevoir-le-moteur-de-la-bmw-m3_0

À l'heure actuelle, la Toyota Supra est propulsée par un six cylindres de 3,0 litres d'origine BMW avec un seul turbocompresseur et une puissance de 340 ch et 500 Nm de couple, de quoi atteindre les 100 km/h depuis l’arrêt en moins de quatre secondes. La gamme a récemment été élargie par le bas avec une déclinaison pourvue d’un 4 cylindres de 2,0 litres, toujours d’origine BMW, de 258 ch. Il semblerait que la prochaine étape passe par une version résolument plus performante et pour ce faire, Toyota se tournera vers la division M de BMW.

Nos confrères japonais de Best Car affirme que le nouveau six cylindres en ligne de 3,0 litres des futures BMW M3 et M4 (et déjà utilisé par les X3 M et X4 M) trouvera sa place sous le capot de la probable Toyota Supra GRMN. Le coupé sportif pourrait ainsi proposer, à quelques unités près, 510 ch et 600 Nm.

Côté transmission, l’ensemble de la puissance sera envoyé exclusivement aux roues arrière via une boîte à double embrayage à 7 rapports là où les futures M3 et M4 proposeront une boîte à convertisseur de couple à 8 vitesses.

Si ces rumeurs s'avèrent exactes, nous devrons encore attendre un certain temps avant de voir la Supra GRMN puisqu’elle pourrait ne pas arriver avant le second semestre 2022. De plus, elle pourrait être limitée à seulement 200 exemplaires dans le monde.