logo La revue auto

LIQUI MOLY offre 1000€ à ses salariés pour défier le coronavirus

À défaut de vaccin contre le COVID-19, certaines entreprises se lancent dans une bataille de tous les jours. Ici, nous ne pouvons que saluer l’initiative du spécialiste allemand des huiles et additifs LIQUI MOLY qui ne réagit pas à la crise du coronavirus par du chômage partiel ou des licenciements, mais verse au contraire une prime de 1 000 euros à chacun de ses employés.

Exterieur_liqui-moly-offre-1000-a-ses-salaries-pour-defier-le-coronavirus_0

La quasi-totalité du service administratif de LIQUI MOLY travaille désormais à domicile. Le but est de protéger chaque employé tout en maintenant la production en cours. Le personnel a géré cette transition collective vers le Home Office avec beaucoup d'implication et une grande capacité d’improvisation.

« Dans tous les départements, nous avons aujourd'hui largement réussi à maîtriser cet équilibre entre soins de santé préventifs et poursuite du travail », a écrit Ernst Prost au personnel. « Je peux imaginer que les circonstances actuelles ne vous demandent pas seulement beaucoup de temps, mais qu'elles impliquent aussi des dépenses financières supplémentaires. C'est la raison pour laquelle je voudrais vous verser un supplément de 1000 euros bruts avec votre prochain salaire – en guise de consolation financière pour le coronavirus. »

Alors que d'autres entreprises sont confrontées au chômage partiel ou envisagent de procéder à des réductions du personnel, le patron de LIQUI MOLY pose un geste fort. « Les développements actuels ne nous laissent pas indifférents : les conséquences économiques seront brutales. C'est précisément pourquoi nous devons faire notre part maintenant afin de résoudre cette crise de manière raisonnable, avec engagement et diligence, et certainement avec courage et confiance. »

Tous les employés du monde entier reçoivent une prime du même montant, le chef de département en Allemagne comme le magasinier en Afrique du Sud. « Dans la plupart des régions du monde, les conséquences économiques sont plus graves parce que les liens sociaux y sont moins solides ou complètement absents », explique Ernst Prost. Par son geste, il veut donner l'exemple à la famille LIQUI MOLY dans le monde entier et mettre de l'argent à la disposition des personnes qui pourraient en avoir urgemment besoin. « En outre, dépenser de l'argent pour l'économie est exactement ce dont nous avons besoin en ce moment pour conserver les emplois. »

Ernst Prost se félicite de l'esprit de communauté qui règne dans l'entreprise : « Dans une telle situation, c'est très agréable de voir que nous nous serrons les coudes, accomplissons notre travail sans relâche et faisons preuve de solidarité. »