logo La revue auto

Mille Miglia, nous y sommes ! En Alfa Romeo Giulia GTA…

H moins 12. Le compte à rebours est lancé pour la 1000 Miglia. Celle qui a été qualifiée comme la «plus belle course du monde » par Enzo Ferrari reprendra son itinéraire traditionnel : Brescia-Rome-Brescia. Cerise sur le capot, nous y seront et, de plus, accompagnés par la plus délirante des Alfa Romeo du moment : la Giuilia GTA.

Exterieur_mille-miglia-nous-y-sommes-en-alfa-romeo-giulia-gta_0 Exterieur_mille-miglia-nous-y-sommes-en-alfa-romeo-giulia-gta_1 Exterieur_mille-miglia-nous-y-sommes-en-alfa-romeo-giulia-gta_2
Voir la galerie photo

Si nous sommes très excités avec Julien, sachez que partir pour l’Italie n’est pas une partie de plaisir en ce moment. Il faut montrer patte blanche. Mais nous l’avouons, reprendre un vol de notre compagnie nationale et revoir les personnels de bord a un goût de la vie d’avant, qui n’était pas si désagréable. Les 2 heures de vol me permettent de refaire le point sur la 39e édition de la 1000 Miglia. Les organisateurs ont repris le tracé de la « Freccia Rossa » (Flèche rouge). C’est elle qu’a célébrée Enzo Ferrari comme étant la « plus belle course du monde ».

La « Freccia Rossa »

Le programme nous annonce un départ à Brescia le 16 juin, pour y revenir 3 jours plus tard au terme d’une boucle ayant permis de passer par certains des endroits parmi les plus envoûtants de l’Italie du nord.
Si je vous dis Parma, Pisa, Roma, Bologna, Modena Verona, vous devez comme nous sentir le soleil vous brûler la peau, les parfums de la Toscane remonter le long de votre museau, sans oublier la rétine se figer sur les plus beaux monuments de la Renaissance italienne. Bref… une image idyllique de la « Dolce Vita».

Eh bien, nous nous aurons le privilège d’y participer avec la « píu bela e sensuale Alfa Romeo » du moment. La dernière et très rare, puisque produite à seulement 500 exemplaires, Giulia GTA. Cette machine capable de tenir la dragée haute aux dernières autos du Cheval cabré dispose d’un moteur 2.9 V6 Bi-Turbo porté à 540 ch et se distingue par une utilisation toujours plus poussée de matériaux ultralégers. De quoi lui assurer un rapport poids/puissance impressionnant.

Ce bolide sorti tout droit des usines de la marque et revu par les ingénieurs de Sauber F1 sera le lien entre le passé glorieux et le présent prometteur de la firme aux trèfles. Et nous, donc, le porte-drapeau…


Les 4 Alfa Romeo d’exception !

Alfa Romeo participe à l'événement, à la fois en tant que Partenaire Automobile Global et en compétition, en alignant 4 voitures de prestige : les 6C 1500 Super Sport (1928), 1900 Sport Spider (1954), 2000 Sportiva (1954) et 1900 Super Sprint (1956).

Alfa Romeo 6C 1500

Tous les regards des Alfistes seront donc tournés vers l’illustre ancêtre Alfa Romeo 6C 1500 Super Sport de 1928, carrossée par les ateliers Farina : une version similaire avait remporté la 1000 Miglia de 1928 avec Giuseppe Campari et Giulio Ramponi. Le modèle utilisé cette année vise à reproduire son triomphe de 2019 dans cette même épreuve, déjà remportée en 2005, 2007 et 2008. La sensationnelle 6C 1500 Super Sport est dotée d'un moteur 6 cylindres de 1 487 cm3 développant une puissance de 76 ch à 4 800 tr/min lui permettant d’atteindre 140 km/h. Trente et une de ces voitures ont été construites entre 1928 et 1929.

Alfa Romeo 1900 Super Sprint

Le président de Stellantis John Elkann et son épouse Lavinia Borromeo participeront à la course avec le numéro « 300 » à bord de la magnifique 1900 Super Sprint (1956), un élégant coupé carrossé par Touring qui illustre à merveille le grand tourisme du milieu du 20e siècle. Cette version, équipée d’un châssis raccourci issu de la berline 1900, est équipée d'un moteur 4 cylindres de 2 litres avec le double arbre à cames d’une puissance de 115 ch qui lui assure des performances sportives qui restent encore d'actualité aujourd’hui. Dans les années cinquante, il était d'usage pour les grands designers italiens d'acheter un châssis conçu et produit par Alfa Romeo pour l’équiper d’une carrosserie spécifique. Parmi les plus belles réussites esthétiques, signalons les réalisations du Carrossier Milanais Touring, à l’exemple de cette 1900C Super Sprint toujours considérée comme l'un des coupés les plus équilibrés et les plus sophistiqués jamais produits pour Alfa Romeo. De 1954 à 1955, près de 300 exemplaires ont été produits.

Alfa Romeo 1900 Sport Spider

Revenons également sur la 1900 Sport Spider (1954), une Spider 2 places de course très rare - seuls 2 modèles ont été produits - équipée du moteur 4 cylindres "1900" suralimenté à carter sec et double arbre à cames en tête d’une puissance de 138 ch, lui permettant d'atteindre les 220 km/h, grâce aussi à son poids de seulement 880 kg et à son aérodynamisme très efficace. Dotée du design innovant signé Franco Scaglione pour Bertone, la 1900 Sport Spider est équipée d'une transmission à 5 vitesses et d'un essieu arrière De Dion. Cette voiture hors du commun ouvrira la catégorie hors compétition sous le numéro «1000 ».

Alfa Romeo Sportiva 2000

Enfin, l'extraordinaire Sportiva 2000 (1954), sous le numéro « 301 » complétera l’équipe. Il s'agit d'une autre pièce très rare : il n'en existe que deux au monde. La 2000 Sportiva peut à juste titre être considérée comme la sœur de la 1900 Sport Spider. Elle a été conçue en 1954, les techniciens d'Alfa Romeo ayant pour objectif de produire une série limitée de voitures hautes performances adaptées tant à la conduite sur route qu’en Compétition en catégorie « Sport ». Son moteur 2 litres 4 cylindres double arbre à cames en tête d'une puissance de 138 ch à 6 500 tr/min est strictement dérivé du moteur de la « 1900 », lui permettant d'atteindre les 220 km/h. Ses lignes élancées et très élégantes sont également signées Franco Scaglione pour Bertone. Certains de ses traits allaient par la suite inspirer le dessin du coupé Giulietta Sprint (notamment les ailes et la lunette arrière). À la fin des années 1960, sa suspension arrière «De Dion» servira de référence pour développer la solution similaire employée sur la berline Alfetta de 1972.

nos dernières annonces

  • Aiways U5
    Special Edition

    Electrique : Automatique
    1042 km : Occasion
    Concessionaire: Paris
    Mise en circulation : 01/12/2020
    Garantie : 54 mois
    Prix de vente : 29 990 €
    Mensualité : 483€/mois*
    Prix constructeur : 36 990 €
    Remise de : -7 000 €

  • Aiways U5
    Premium

    Electrique : Automatique
    0 km : Neuf
    Concessionaire: Paris
    Mise en circulation : 31/07/2021
    Garantie : 60 mois
    Prix de vente : 37 230 €
    Mensualité : 404€/mois*
    Prix constructeur : 43 230 €
    Remise de : -6 000 €

  • MG ZS
    EV Luxury

    Electrique : Automatique
    0 km : Neuf
    Concessionaire: Paris
    Mise en circulation : 31/07/2021
    Garantie : 60 mois
    Prix de vente : 26 640 €
    Mensualité : 189€/mois*
    Prix constructeur : 32 640 €
    Remise de : -6 000 €

  • MG EHS
    Hybride Rechargeable Luxury

    Hybride Essence : Automatique
    0 km : Neuf
    Concessionaire: Paris
    Mise en circulation : 31/07/2021
    Garantie : 60 mois
    Prix de vente : 36 850 €
    Mensualité : NC
    Prix constructeur : 37 850 €
    Remise de : -1 000 €