logo La revue auto

Montre : TAG HEUER présente la 3e édition limitée MONACO

TAG Heuer a donné une fête mémorable au grand Cipriani 25 Broadway de New York pour dévoiler la dernière édition limitée de la Monaco, en hommage au 50e anniversaire de ce modèle emblématique.

Voir la galerie photo

Pour marquer la date symbolique des 50 ans, TAG Heuer lance cinq nouvelles éditions Monaco tout au long de l’année, inspirées des décennies de 1969 à 2019. Le premier de ces modèles, inspiré par les années 1969 à 1979, a été dévoilé au Grand Prix de Monaco de Formule 1 en mai, tandis que le deuxième, en hommage à la période 1979-1989, a été présenté en juin au Mans, en France. La troisième édition de la montre Monaco, inspirée par les années 1990, a fait hier soir une entrée grandiose à New York.

Le troisième des cinq hommages à la Monaco en édition limitée s’inspire des thèmes, styles et tendances des années 1990. Avec un look acier et industriel, reflétant le style caractéristique de cette belle décennie, l’édition spéciale de collection affiche un design aux accents bleu et argent ponctué d’éléments dynamiques rouges. Le chronographe carré en acier inoxydable présente un cadran rhodié grainé et des compteurs bleu sablés. Le réhaut et le logo Heuer sont en bleu, tandis que les index et la seconde centrale sont rouges. Le bleu du logo Heuer et de la minuterie des compteurs des minutes et des secondes offre un contraste saisissant avec les accents rouges des aiguilles, des index et du motif sur le cadran. Cette palette de couleurs se prolonge sur le bracelet en cuir de veau perforé bleu aux surpiqures rouges.

Tout comme sur l’originale, les boutons-poussoirs sont placés à droite du cadran, tandis que la couronne est à gauche – une disposition non conventionnelle qui distingue la Monaco depuis un demi-siècle.

Le fond de cette montre de poignet inspirée des années 1990 porte le logo original « Monaco Heuer », ainsi que les mentions « 1989-1999 Special Edition » et « One of 169 ». Adoptant un design inspiré du modèle original, le fond en acier inoxydable présente des motifs brossés verticaux et circulaires, ainsi qu’une finition brossée verticale et circulaire polie. Le boîtier renferme le célèbre calibre 11, une version moderne du mouvement de chronographe à remontage automatique lancé avec la Monaco originale de 1969. Cette montre est proposée en édition limitée à 169 pièces.