logo La revue auto

Nouvelle DACIA Sandero : elle a tout d’une Clio ! Sauf le prix…

C’est l’annonce la plus importante du marché européen. Dacia renouvelle en profondeur sa citadine polyvalente, la SANDERO. Pourquoi est-ce aussi important ? C’est simple, cette Dacia est la voiture la plus vendue, aux particuliers, en Europe depuis 2017.
Si les clients du Vieux Continent l’achetaient surtout pour son prix attractif, cette troisième génération frappe fort en récupérant toutes les technologies de sa grande sœur, Renault Clio.
Un nouveau succès garanti pour la Sandero… ?

Exterieur_nouvelle-dacia-sandero-elle-a-tout-d-une-clio-sauf-le-prix_0 Exterieur_nouvelle-dacia-sandero-elle-a-tout-d-une-clio-sauf-le-prix_1 Exterieur_nouvelle-dacia-sandero-elle-a-tout-d-une-clio-sauf-le-prix_2 Exterieur_nouvelle-dacia-sandero-elle-a-tout-d-une-clio-sauf-le-prix_3

Nouvelle DACIA Sandero : elle a tout d’une grande…

Pour le millésime 2021, de sa Sandero, Dacia a vu les choses en grand. Pas question de se contenter d’une vieille plateforme technique. Non… la firme roumaine récupère le châssis CMF de la toute dernière Clio.
Pourquoi me diriez-vous ?

Ce n’est pas si compliqué de vous répondre. Tout d’abord, Renault tient à cette 1re place du podium des ventes. Puis, et cela même si la firme reste avec son positionnement « Low cost », les normes antipollution drastiques européennes ne permettent plus de lésiner sur la qualité des groupes motopropulseurs et de l’efficience du châssis.

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle Dacia ne propose plus de version diesel de sa Sandero millésime 2021. L’acheteur devra donc se contenter de moteurs essence à 3 cylindres. Si le premier se contente de 65 chevaux, le client peut opter pour le même moulin qui reçoit l’aide d’un turbocompresseur. De fait, il fait grimper sa cavalerie à 90 canassons et même 100 avec la variante à bicarburation essence/LPG.

Nouvelle DACIA Sandero : une boîte auto !

La demande de boîte automatique étant de plus en plus forte en Europe, et surtout chez les citadines polyvalentes, la nouvelle Sandero propose dès son lancement une toute nouvelle boîte automatique CVT.

CVT pour « Continuously Variable Transmission ». La Sandero n’aura donc pas le droit à la boîte à double embrayage de la Clio. Cette solution est bien plus chère à mettre en place. Les ingénieurs se sont donc portés sur une CVT qui d’après eux « offre des passages de vitesses imperceptibles et une meilleure accélération ».

Si pour nous cette CVT ne peut tenir la comparaison avec l’EDC de la Clio, la remplaçante de la boîte Easy’R, Renault nous dit que « cette boîte proposée avec le moteur TCe 90 permet une réduction de la consommation (boîte plus légère et meilleure gestion moteur) et des émissions de CO2 (-11 % sur Nouvelle Sandero et Nouvelle Logan, -4 % sur Nouvelle Sandero Stepway) ». C’est donc une bonne alternative sur le papier.

Nouvelle DACIA Sandero : plus de polyvalence

Les goûts et les couleurs, ça ne se discuter pas. Mais comment ne pas saluer l’effort stylistique réalisé sur cette nouvelle génération de Sandero. De face, impossible de nier le travail fait sur les optiques qui passent aux LED. Leur dessin est plus raffiné et la signature lumineuse reprend les traits de modèles plus haut de gamme. La calandre fine est travaillée dans ses moindres détails. Le bouclier enveloppe l’ensemble pour attirer le regard sur le profil. Passage de roues et plis de portes offrent une belle allure surtout lorsque cette Sandero reçoit les jantes en alliage. En poupe, la malle de coffre semble plus massive et qualitative. Les feux diffusent une belle empreinte rouge en forme de chevrons.

Si son style s’affine, la Sandero conserve un rapport encombrement/habitabilité de premier ordre. Ses nouvelles lignes de carrosserie s’allongent sur un peu moins de 4,10 m, mais présentent un espace pour les jambes encore en progrès à l’arrière. Dacia nous dit avoir gagné 4,2 cm par rapport à sa devancière qui était déjà bien pourvue. Le volume de coffre gagne 18 litres pour atteindre un volume de 328 dm3.

Côté équipements, la petite Dacia ne dénote pas du reste. La Sandero reçoit le renfort d’une belle palanquée de technologies. Notons, par exemple, le freinage automatique d’urgence, l’allumage automatique des phares, la climatisation automatique à affichage digital, le système de surveillance d’angles morts, la carte d’accès mains libres, les capteurs de stationnement avant/arrière ou encore le toit ouvrant électrique.


Nouvelle DACIA Sandero : le multimédia

Dacia progresse question technologies. Le système multimédia de la nouvelle Sandero en profite. Ainsi le client dispose de trois systèmes multimédia bien distincts : Media Control, Media Display et Media Nav.

Avec Media Control, le smartphone, positionné devant le conducteur grâce à un astucieux support dédié, devient le système multimédia déporté via la nouvelle application gratuite Dacia Media Control et une connexion Bluetooth ou USB. Ce dispositif permet d’accéder avec facilité à la radio, à la musique, aux appels, aux messages, à des applications GPS et à bien d’autres fonctionnalités comme la reconnaissance vocale Siri ou Android. Des commandes radio sont accessibles sur le volant et sur un satellite derrière le volant.
Cet équipement comprend deux haut-parleurs, une connexion Bluetooth et USB, et l’afficheur numérique TFT de 3,5 pouces entre les compteurs où les informations de la radio sont également affichées.

Avec Media Display et ses quatre haut-parleurs, la console accueille un grand écran tactile de 8 pouces en position haute, légèrement tourné vers le conducteur pour une meilleure visibilité et ergonomie. L’interface, intuitive et conviviale, dispose d’une connectivité Bluetooth et est compatible avec les systèmes pour smartphones Android Auto et Apple CarPlay. Un inédit onglet « voiture » permet notamment d’accéder aux réglages de certains ADAS.

Enfin, avec Media Nav, le système multimédia s’enrichit de la navigation embarquée et de la connectivité sans fil pour Apple CarPlay et Android Auto. Le système audio bénéficie de la présence de 6 haut-parleurs au total.


Nouvelle DACIA Sandero Stepway année 2021

Véritable icône du constructeur, la nouvelle Sandero se décline en version Stepway. Outre son style de crossover qui lui donne un caractère de baroudeur, avec sa garde au sol surélevée de 4,1 cm, qui lui fait atteindre 17,4 cm, la Sandero Stepway est une véritable machine à grimper les trottoirs.

Pour cette génération, les concepteurs nous proposent des barres de toit « modulaires ». En effet, via l’aide d’une clé, les barres changent d’angle pour se transformer en galerie.

Performance


Performance
3 / 5
Tenue de route
3 / 5
Habitabilité
4 / 5
Consomation
3 / 5
Prix
5 / 5
Confort
4 / 5

Verdict : la raison

Verdict : la passion

  • - Le nouveau look
  • - La Stepway toujours sexy
  • - La nouvelle planche de bord
  • - Choix des moteurs
  • - Pas d'hybridation

Conclusion:


Prix nouvelle Sandero 2021 ?

Dernière et bonne nouvelle, Dacia nous garantit que le prix de cette nouvelle Sandero sera très stable. On parle d’une entrée de gamme sous les 9 000 €