logo La revue auto

Paul Cox & Keino Sasaki s'occupent d'une Indian Chief

Indian Motorcycle, premier constructeur de motos américain, a dévoilé l’Indian Chief customisée par Paul Cox et Keino Sasaki, première sortie de trois projets de customisation, qui illustrent le caractère ultra-personnalisable de la nouvelle plateforme Indian Chief.
Tissant un lien entre passé et avenir, cette interprétation unique de la nouvelle Chief, représente pour le duo une étape personnelle importante : c’est la première fois qu’ils collaborent sur une prépa depuis leur moto hommage à Indian Larry, légendaire préparateur et ami, décédé prématurément.

Exterieur_paul-cox-keino-sasaki-s-occupent-d-une-indian-chief_2 Exterieur_paul-cox-keino-sasaki-s-occupent-d-une-indian-chief_3

Toujours en contact, Cox et Sasaki ont saisi l’opportunité que leur offrait Indian Motorcycle d’unir à nouveau leurs compétences exceptionnelles et complémentaires pour créer une Chief à leur image, à l’occasion du 100e anniversaire du modèle emblématique.

« À la fin de l’année dernière, Indian Motorcycle m’a proposé de préparer une version customisée de leur prochaine Indian Chief, aux côtés de mon ancien partenaire, Keino Sasaki. Heureusement, je n’avais pas chômé ces dernières années, traversant les hauts et les bas de la vie, et j’appréciais la confiance qu’Indian Motorcycle avait en notre travail. J’ai discuté avec eux et lorsque j’ai finalement découvert le modèle 2022, j’ai dit « oui », c’était le Chopper idéal, » se souvient Paul Cox.

Bien qu’ils n’aient pas collaboré depuis près de 15 ans, Cox et Sasaki ont très vite retrouvé leurs marques.

« La Chief était déjà un peu rétro, mais avec des touches de modernité, comme une version stylée d’un ancien Chopper. Lorsque Keino et moi avons discuté du projet pour la première fois, nous savions déjà comment l’autre pensait et travaillait, si bien que cinq minutes de brainstorming ont suffi pour concevoir grosso modo la totalité de la moto. »

Partant des lignes simples de style Bobber de l’Indian Chief, Cox a couché ses idées sur papier avant que le duo ne se partage le travail de construction.

« Ayant fait les Beaux-Arts, j’aime dessiner le projet sur papier, esquissant et concevant au rythme du trait. Alors, je me suis assis et j’ai croqué le profil, résolvant ici et là quelques problèmes de géométrie. À partir de là, nous nous sommes assigné quelques tâches spécifiques et nous sommes mis au travail. Keino voulait se charger de la fabrication du réservoir et de l’échappement et j’ai choisi de construire une fourche customisée. »

Pour lui donner d’emblée une allure agressive, ils ont totalement démonté la fourche, y ajoutant même une commande suicide avec pédale d’embrayage.

« Elle avait déjà un caractère agressif avec un manque d’inclinaison pour la manœuvrabilité. J’ai donc construit l’une de mes fourches Girdraulic avec un amortisseur de direction pour plus de stabilité à haute vitesse. Nous avons ensuite supprimé les leviers et le système de freinage avant. Nous avons monté les commodos sur un Drag bar fixé sur des réhausseurs 6" Bare Knuckle Performance. Le mariage idéal. »

Outre la nouvelle fourche, Cox et Keino avaient également prévu des modifications considérables à l’arrière.

« Pour donner un effet abaissé à l’arrière, nous avons installé un large garde-boue de Led Sled monté sur bras oscillant, avec des barres de force repensées. Il épouse parfaitement l’Avon 180 mm. J’avais un feu de garde-boue avant d’une ancienne Indian Motorcycle qui fonctionnait très bien comme feu arrière avec un nouveau cabochon rouge Indian Motorcycle. »

Conserver la simplicité et la pureté de la moto sans faire de compromis sur les technologies modernes de l’Indian Chief était l’un des objectifs clés du projet.

« Je voulais également rationaliser l’électronique et en intégrant une section couverte sous le siège, nous avons pu dissimuler une grande partie de ces composants tout comme la petite batterie Antigravity. »


L’assemblage final approchant, ne restaient plus que la peinture et la sellerie.

« J’ai peint la moto, y compris le réservoir fabriqué à la main par Keino, avec mon Metal Flake Soylent Green exclusif et ai confectionné à la main une selle en cuir, faisant ressortir la peinture par des jantes cerclées de noir. La moto étant construite à mon atelier, nous avons réalisé le câblage, la tuyauterie, les commandes, la dissimulation et l’assemblage final ici. »

« C’était génial de travailler avec une entreprise qui avait une confiance absolue en nos idées et qui nous a montré un soutien infaillible tout au long du processus. »

L’Indian Chief customisée de Cox et Sasaki trouvera sa place en Californie du Sud auprès de l’artiste tatoueur de renommée mondiale Nikko Hurtado. Le propriétaire de Black Anchor Tattoo, qui œuvre dans ses salons à Hollywood et Hesperia, Californie, est connu pour sa maîtrise des couleurs et son style hyperréaliste d’avant-garde. Hurtado a grandi entouré de motos, son père passant des heures à démonter et customiser ses propres motos dans le garage familial.

« Les motos, comme tout ce qui est mécanique et fabriqué à la main... Vous pouvez sentir leur âme et c’est ce qui me plaît dans ce projet. L’âme de Paul et de Keino transparaît dans leur travail, » déclare Hurtado. « J’aime quand les marques et les individus repoussent les limites et c’est exactement ce que fait Indian Motorcycle, et je suis plus qu’honoré de prendre part à ce programme. »

L’Indian Chief Cox-Keino est la première née d’une série de trois projets confiés par Indian Motorcycle à des préparateurs renommés de bicylindres en V, afin de proposer des versions uniques de l’Indian Chief 2022. Plus tard cette année, Indian Motorcycle dévoilera les créations de la légende du motocross freestyle, Carey Hart, et de Go Takamine, père du « Bratstyle », l’esthétique « throwback » populaire et mondialement reconnue pour la customisation et la restauration de motos.

nos dernières annonces

  • Tesla Model 3
    Standard

    Electrique : Automatique
    10 km : Neuf
    Concessionaire: Paris
    Mise en circulation : 06/07/2022
    Garantie : NC mois
    Prix de vente : 38 990 €
    Mensualité : 313€/mois*
    Prix constructeur : 44 990 €
    Remise de : -6 000 €

  • Tesla Model 3
    Standard

    Electrique : Automatique
    10 km : Neuf
    Concessionaire: Paris
    Mise en circulation : 06/07/2022
    Garantie : NC mois
    Prix de vente : 38 990 €
    Mensualité : 313€/mois*
    Prix constructeur : 44 990 €
    Remise de : -6 000 €

  • Aiways U5
    Standard

    Electrique : Automatique
    0 km : Neuf
    Concessionaire: Paris
    Mise en circulation : 06/07/2022
    Garantie : 60 mois
    Prix de vente : 33 300 €
    Mensualité : 299€/mois*
    Prix constructeur : 39 300 €
    Remise de : -6 000 €

  • Aiways U5
    Premium

    Electrique : Automatique
    0 km : Neuf
    Concessionaire: Paris
    Mise en circulation : 06/07/2022
    Garantie : 60 mois
    Prix de vente : 37 230 €
    Mensualité : 404€/mois*
    Prix constructeur : 43 230 €
    Remise de : -6 000 €