logo La revue auto

Range Rover Sport HST et le P400 MHEV : l'électrification du 6 cylindres

Land Rover passe un nouveau cap dans l’électrification de sa gamme de groupes motopropulseurs avec un nouveau 6 cylindres doté d’une hybridation légère 48 volts et d’un compresseur électrique.

Exterieur_range-rover-sport-hst-et-le-p400-mhev-l-electrification-du-6-cylindres_0

Un Range Rover micro-hybride

La nouveauté chez Range Rover est l’arrivée d’un nouveau 6 cylindres de 3 litres dopé par un compresseur électrique en plus d’un turbo à double étage. Il développe 400 ch et 550 Nm de couple. De quoi passer la barre des 100 km/h en 6,2 s et lui permettre de stabiliser l’aiguille du compteur de vitesse à 225 km/h.

Avec ceci, les ingénieurs lui octroient un système d’hybridation légère à 48 volts. Une micro-hybridation qui s’occupe de récupérer de l’énergie au freinage en la stockant dans une petite batterie. Les ions ainsi gardés seront utilisés plus tard, lors des accélérations.

Land Rover annonce une homologation à 213 g de CO2/km en NEDC corrélé. Soit un peu moins que ce que propose le quatre cylindres turbo cubant 2 litres et développant 300 ch… une belle perf !

Ce moteur est tout d’abord disponible dans la série limitée Range Rover Sport HST et sera ensuite en vente dans le Range Rover Sport P400 MHEV.