logo La revue auto

Renault Megane E-TECH Electric : les moteurs et les batteries

Ce nouvel opus de la Megane change du tout au tout. Fini les lignes classiques de berline compacte. Cette Megane E-TECH se mue en SUV compact et urbain. De plus, cette Renault abandonne les moteurs à essence et diesel au profit de moteurs électriques couplés à des batteries. Pour y voir plus clair, nous faisons un focus sur les systèmes de propulsion électrique de cette nouvelle Renault Megane.

Exterieur_renault-megane-e-tech-electric-les-moteurs-et-les-batteries_1

Le groupe motopropulseur qui équipe la Renault Megane E-TECH Electric est totalement nouveau. Il a été développé au sein de l’Alliance et a pour but d’être diffusé sur l’ensemble des modèles 100% électriques du groupe. Il est fabriqué sur deux sites : au Japon pour Nissan et en France, dans l’usine de Cléon, pour Renault.

Pour être plus clair, ce moteur est du type synchrone à rotor bobiné. C’est sur cette technologie que Renault mise depuis dix ans. Elle offre un meilleur rendement que la technologie du moteur à aimants permanents et l’absence de terres rares limite son impact environnemental et les coûts de production à grande échelle.
Grâce à un dessin optimisé, ce moteur est compact et ne pèse que 145 kilos (transmission incluse), soit 10% de poids en moins que celui actuellement utilisé par ZOE, malgré une augmentation de la puissance et du couple.

Sous le capot de la Renault Megane E-TECH Electric, il sera proposé en deux versions :

- 130 chevaux et 250 Nm
- 218 chevaux et 300 Nm
Il offre, selon les ingénieurs, « tout le plaisir de la conduite électrique, notamment une accélération instantanée, à la fois dynamique et linéaire (sans à-coups) et permet à la Megane E-TECH Electric de passer de 0 à 100 km/h en seulement 7,4 secondes ».

Freinage régénératif à la carte…

Chaque freinage permet à la batterie de récupérer de l’énergie, mais pour permettre à chacun d’optimiser l’autonomie quelle que soit sa façon de conduire, Megane E-TECH Electric est dotée d’un système de freinage régénératif optimisé. Actif lorsque le levier de vitesses est placé sur le mode D, le freinage régénératif permet de récupérer l’énergie cinétique de la décélération (lever de pied de la pédale d’accélérateur) pour la transformer en énergie électrique et la stocker dans la batterie. Cela permet d’améliorer l’efficience et l’autonomie du véhicule tout en préservant les freins. La nouvelle Megane E-TECH Electric optimise cette fonction en proposant quatre niveaux de freinage régénératif, sélectionnables par l’intermédiaire de palettes situées derrière le volant : du niveau 0 (pas de freinage récupératif) au niveau 3 (récupération maximale et frein moteur optimisé, pour une conduite en ville très intuitive).


Batterie ultrafine

A l’instar de son groupe motopropulseur, Renault Megane E-TECH Electric bénéficie d’une batterie entièrement nouvelle de 395 kilos, dessinée pour parfaitement s’intégrer à la plateforme CMF-EV. Il s’agit de la batterie la plus fine du marché puisque sa hauteur est limitée à 110 mm (pour 1 960 mm de longueur et 1 450 mm de largeur), soit 40% de moins que celle de la batterie de ZOE. Elle contribue directement à limiter la hauteur du véhicule à 1,50 m au profit de l’aérodynamisme et de l’efficience.

Pour arriver à une telle compacité, les ingénieurs ont pu s’appuyer sur une nouvelle version de la chimie des batteries lithium-ion à technologie NMC (pour « Nickel, Manganèse, Cobalt ») de LG, intégrant plus de nickel et moins de cobalt, au profit de la densité énergétique.
Atteignant 600 Wh/l, celle-ci est 20% supérieure à celle de la batterie de ZOE. Ils ont aussi bénéficié de l’implantation dans le boîtier inférieur de la batterie d’un nouveau système de refroidissement liquide - une première pour Renault Group – qui allie efficacité et compacité grâce à des tuyaux en aluminium extrudé. Il ne mesure que 18 mm de hauteur et participe ainsi à une meilleure intégration de la batterie dans la plateforme, au profit du design et de l’habitabilité.

Performances équilibrées

Nouvelle Renault Megane E-TECH Electric propose deux capacités de batteries :
- 40 kWh pour une autonomie de 300 km 
- 60 kWh pour une autonomie allant jusqu’à 470 km

La batterie 40 kWh est composée de 8 modules de 24 cellules chacun, répartis sur une couche. La batterie 60 kWh est composée de 12 modules de 24 cellules chacun, répartis sur deux couches. Dans les deux cas, les dimensions de la batterie restent inchangées, notamment la hauteur record de 110 mm. Ces batteries sont garanties 8 ans. Dans cet intervalle, elles sont remplacées gratuitement si elles se dégradent à un niveau inférieur à 70% de leur capacité nominale.

L’objectif avec Renault Megane E-TECH Electric est d’offrir des performances équilibrées et optimisées, pour un coût raisonnable. Les différentes versions de la gamme couvrent l’essentiel des besoins, aussi bien quotidiens que plus exceptionnels (trajets de week-end et de vacances).


Les puissances de recharge

Outre ses deux niveaux de puissance moteur et de capacité de batterie, la polyvalence d’usage de Megane E-TECH Electric est assurée par ses multiples solutions de recharges, dont le 130 kW sur borne rapide (super chargeur - DC) et le 22 kW en courant alternatif (AC) fortement représenté en ville. Toutes sont optimisées pour une efficacité maximale.

Ainsi, Megane E-TECH Electric est compatible avec toutes les infrastructures de recharge délivrant un courant alternatif (AC) : depuis la prise domestique (10A/2,3 kW monophasé) jusqu’à la borne publique (22 kW prise Type 2) cette dernière permettant de récupérer jusqu’à 160 km en 1 heure.
Selon les versions, elle peut aussi être compatible avec les infrastructures de recharge délivrant un courant continu (DC) jusqu’à 130 kW (prise combo), à l’image des prises de recharge rapide sur l’autoroute, et ainsi récupérer jusqu’à 300 km WLTP en 30 minutes.

Conclusion:


Luca de Meo, CEO de Renault Group, nous déclare que :
« Nouvelle Mégane incarne la révolution électrique que Renault a initiée il y a dix ans. En démocratisant la technologie électrique, Nouvelle Mégane réussit à rendre le véhicule électrique accessible, sans compromis sur l'efficacité et le plaisir de conduire. Ce que ce véhicule transmet, c'est l'émotion, nous l'avons créé comme la GTI des véhicules électriques ». 

nos annonces Renault

  • Renault Trafic fg
    L2H1 1300 2.0 DCI 145CH ENERGY GRAND CONFORT E6

    Diesel : Manuelle
    10 km : Neuf
    Indépendant: Seine-et-Marne
    Mise en circulation : 26/01/2021
    Garantie : 24 mois
    Prix de vente : 27 228 €
    Mensualité : NC
    Prix constructeur : 39 840 €
    Remise de : -12 612 €

  • Renault Captur
    1.6 E-TECH PLUG-IN 160CH INTENS

    Diesel : Automatique
    10 km : Neuf
    Indépendant: Seine-et-Marne
    Mise en circulation : 26/03/2021
    Garantie : 24 mois
    Prix de vente : 27 980 €
    Mensualité : NC
    Prix constructeur : 36 670 €
    Remise de : -8 690 €

  • MG ZS
    EV Luxury

    Electrique : Automatique
    0 km : Neuf
    Concessionaire: Paris
    Mise en circulation : 18/09/2021
    Garantie : 60 mois
    Prix de vente : 26 640 €
    Mensualité : 189€/mois*
    Prix constructeur : 32 640 €
    Remise de : -6 000 €

  • MG EHS
    Hybride Rechargeable Luxury

    Hybride Essence : Automatique
    0 km : Neuf
    Concessionaire: Paris
    Mise en circulation : 18/09/2021
    Garantie : 60 mois
    Prix de vente : 36 850 €
    Mensualité : NC
    Prix constructeur : 37 850 €
    Remise de : -1 000 €