logo La revue auto

Voici la voiture électrique à 9 000 €, la Dacia Spring

Jusqu’ici, la voiture électrique était à la portée des ménages les plus aisés d’entre nous. Mais comme le fut en son temps la Logan qui ouvrit le champ de l’achat d’une voiture neuve et le Duster, le segment des SUV, la Spring de Dacia compte bien révolutionner le segment des voitures électriques avec un PRIX de base sous 9 000 €. On vous explique comment la firme roumaine compte y arriver.

Exterieur_voici-la-voiture-electrique-a-9-000-la-dacia-spring_0

De bonnes et de mauvaises nouvelles…

Commençons par les mauvaises nouvelles. La Dacia Spring n’est pas pour tout de suite. Il faudra attendre encore plusieurs mois, puisque Denis Le Vot, responsable du produit, nous a annoncé les commandes pour la fin du premier semestre 2021 et les livraisons pour fin de la même année. Puis cette Dacia électrique ne sera pas une voiture de compétition… bien au contraire même puisque le moteur se contente de 44 chevaux. Une puissance limitée qui pourrait avoir du mal à faire mouvoir les 4 passagers autorisés à monter à bord. Pour des questions d’économie, le SUV ne propose pas (du moins en entrée de gamme) de jantes en alliage, mais des enjoliveurs.

Pour les bonnes nouvelles, commençons par son autonomie. Avec sa batterie au lithium-ion de 26,8 kWh, Dacia annonce une autonomie mixte de 225 km et même 295 km si on se contente de traverser des zones urbaines. Comme son chargeur embarqué est de 30 kW, la Spring peut se refaire un plein d’électrons en moins d’une heure. Avec ses 125 Nm de couple disponible immédiatement et son poids léger, elle se transformera en une reine des feux rouges, bien que l’autoroute ne lui fasse pas peur avec une vitesse max de 125 km/h. Fonctionnant sans huile et avec un nombre de pièces en mouvement bien plus réduit que sur un moteur thermique, la Spring est bien moins coûteuse en entretien qu’une citadine classique. Dacia offre même à sa Spring Electric une garantie 3 ans/100 000 km et une garantie 8 ans/120 000 km.
Last but not least, Dacia compte bien nous proposer sa toute première voiture électrique en entrée de gamme à un prix entre 15 et 16 mille euros. Avec le Bonus sur les EV de 6 000 € en 2021, cette Dacia Spring devrait être proposée à partir de 9 000 €.

Dacia Spring Low Cost et techno…

La Spring est donc une révolution au niveau du PRIX. Pourtant Dacia n’oublie pas sa polyvalence et sa connectivité pour la rendre plus « Smart ». Par exemple, depuis un smartphone, l’application MY Dacia permet de connaître en temps réel l’autonomie restante en kilomètres, de lancer la climatisation, de gérer le niveau de la batterie et de localiser la voiture. Lorsque Spring Electric est branchée, l’application permet de s’informer de la progression de la charge et d’actionner ou d’arrêter cette dernière. En option, l’équipement multimédia Media Nav comprend un écran tactile de 7 pouces. Il peut diffuser la navigation, la radio DAB, et il est surtout compatible avec Apple CarPlay ou Android Auto. La reconnaissance vocale (via smartphone) est activable grâce à une commande située sur le volant. La sono peut diffuser votre playlist grâce au Bluetooth ou à une prise USB.

Les équipements de sécurité de série sont nombreux avec, entre autres : limiteur de vitesse, ABS, ESP, répartiteur électronique de freinage, 6 airbags, appel d’urgence (bouton SOS), allumage automatique des feux et freinage automatique d’urgence.
Actif de 7 à 170 km/h, ce système détecte, via le radar avant, la distance du véhicule qui précède (à l’arrêt ou en mouvement). Si un risque de collision est détecté, il alerte le conducteur de manière visuelle et sonore, avant d’amplifier la performance du système de freinage si le conducteur freine, mais que le risque est toujours présent ou d’actionner automatiquement ou plus fortement les freins si le conducteur ne freine pas ou pas suffisamment.

Denis Le Vot, membre du Comité exécutif du Groupe Renault, nous explique que :

« La marque Dacia s’est toujours attachée à redéfinir l’essentiel. Nous sommes connus dans l’industrie automobile pour nos révolutions, d’abord avec Logan puis avec Duster qui a rendu le SUV accessible à tous. Aujourd’hui, il s’agit de la troisième révolution de Dacia et son nom est Dacia Spring. Spring va opérer une percée sur trois marchés distincts : celui de la voiture particulière, celui de l’autopartage avec de nombreux opérateurs dans toute l’Europe et enfin celui de la livraison du dernier kilomètre avec sa version utilitaire Cargo. Cool et branchée, Dacia Spring va changer la donne en tant que solution de mobilité électrique abordable pour tous. »