Essai BMW i5 M60 xDrive Berline 601 ch

Essai BMW i5 M60 xDrive Berline 601 ch

La BMW i5 M60 xDrive Berline est la version la plus puissante et la plus sportive de la nouvelle Série 5 électrique. Avec ses 601 ch et sa transmission intégrale, elle promet des performances de haut niveau, dignes d’une M5 thermique. Mais que vaut-elle sur la route ? Nous l’avons testée sur les routes enneigées de Suède, pour vérifier si elle tient ses promesses.

La première chose qui frappe, c’est le design de la i5. La nouvelle Série 5 affiche des lignes anguleuses et agressives, qui tranchent avec le classicisme de la génération précédente. La calandre, éclairée en option, intègre des capteurs et des caméras, tandis que les feux arrière sont reliés par un bandeau lumineux. La i5 M60 se distingue par ses boucliers spécifiques, ses jantes de 20 pouces et ses quatre sorties d’échappement factices. Elle mesure 5,06 m de long, soit 12 cm de plus que l’ancienne Série 5, et pèse 2 380 kg à vide, soit près de 600 kg de plus que la M5 Competition.

L’habitacle est spacieux et luxueux, avec des matériaux de qualité et des équipements high-tech. Le tableau de bord est entièrement numérique, avec un écran de 12,3 pouces qui affiche les informations de conduite et de navigation. L’écran tactile central, de la même taille, permet de contrôler les différentes fonctions du système multimédia, compatible avec Apple CarPlay et Android Auto. Le volant sport, chauffant, est orné du logo M, tout comme les sièges en cuir, réglables électriquement et massants. L’ambiance est feutrée, grâce à une bonne isolation acoustique et à un système audio Harman Kardon. Le coffre offre un volume de 530 litres, soit 70 litres de moins que la Série 5 thermique, à cause de la batterie située sous le plancher.

BMW i5 M60 dispose d’une batterie de 84 kWh (81,2 kWh nets), qui lui assure une autonomie de 450 km en cycle mixte WLTP. Elle peut se recharger à 200 kW sur une borne rapide, ce qui permet de récupérer 80 % de la capacité en 30 minutes. Elle dispose aussi d’un système de récupération d’énergie au freinage, réglable sur trois niveaux. La i5 M60 est équipée de deux moteurs électriques, un sur chaque essieu, qui délivrent une puissance cumulée de 601 ch et un couple de 1 000 Nm. Elle passe de 0 à 100 km/h en 3,9 secondes, et atteint une vitesse maximale de 250 km/h, limitée électroniquement.

Sur la route, la BMW i5 M60 impressionne par sa puissance et sa réactivité. Le mode Sport, qui modifie la réponse de l’accélérateur, la direction, la suspension et l’affichage, procure des sensations fortes, avec une accélération foudroyante et un son artificiel qui imite celui d’un V8. La transmission intégrale assure une motricité optimale, même sur la neige, et permet de varier la répartition du couple entre les roues avant et arrière. Le mode Sport Plus, qui désactive partiellement l’ESP, autorise même quelques dérives du train arrière, pour le plaisir du pilote. La direction est précise et directe, la suspension est ferme mais pas inconfortable, et le freinage est puissant et endurant. La i5 M60 se montre agile et équilibrée, malgré son poids élevé, grâce à un centre de gravité bas et à un système anti-roulis actif.

La i5 M60 peut aussi se montrer douce et confortable, en optant pour le mode Confort, qui adoucit les réglages et active le mode de conduite semi-autonome. Le système, qui combine le régulateur adaptatif et le maintien dans la voie, permet de se détendre sur l’autoroute, en laissant la voiture gérer la vitesse et la trajectoire. Le mode Eco Pro, quant à lui, optimise la consommation, en réduisant la puissance et en coupant la climatisation. Sur notre parcours d’essai, nous avons relevé une moyenne de 22 kWh/100 km, ce qui correspond à une autonomie réelle de 370 km.

La BMW i5 M60 xDrive Berline est une voiture électrique qui ne renie pas son héritage sportif. Elle offre des performances de premier ordre, un comportement dynamique et une polyvalence appréciable. Elle se positionne comme une alternative crédible à la Tesla Model S Performance, qui revendique 613 ch et 628 km d’autonomie, mais qui est plus chère (109 990 € contre 99 900 € pour la i5 M60). La i5 M60 est aussi plus moderne et plus raffinée que la Tesla, avec une finition irréprochable et une technologie de pointe. Elle est sans doute la meilleure représentante de la nouvelle génération de berlines électriques haut de gamme.

Toutes les photos extérieur Essai BMW i5 M60 xDrive Berline 601 ch

Toutes les photos intérieur Essai BMW i5 M60 xDrive Berline 601 ch

nos annonces Bmw

Nos dernières actus

Comparatif

Voiture n°1
Voiture n°2

Actus les plus vues

Hashtags

8 BYD SEAL 8 BYD Dolphin 3 Renault Rafale 3 Rafale 0 Dolphin 7 KIA EV9