logo La revue auto

Bugatti veyron fbg par hermes la luxattitude

La maison Bugatti s'est associée aux mains expertes d'Hermès pour proposer une Bugatti Veyron Fbg, rappelant la longue amitié qui liait Ettore Bugatti et Émile Hermès.

Exterieur_Bugatti-Veyron-Fbg_0 Exterieur_Bugatti-Veyron-Fbg_1 Exterieur_Bugatti-Veyron-Fbg_2 Exterieur_Bugatti-Veyron-Fbg_3 Exterieur_Bugatti-Veyron-Fbg_4 Exterieur_Bugatti-Veyron-Fbg_5
Voir la galerie photo
Associer la maison de Molsheim avec celle de Paris est on ne peut plus naturel compte tenu des liens qui unissait les deux familles dans les années 20. Le travail porté sur la voiture ne concerne nullement sa mécanique et son W16 de 1001 ch propulsant la monture à 407 km/h. Le sellier et le designer maison ont surtout travaillé à la magnificence de la personnalité de la voiture.

Le travail de stylisme autour de ce bolide entend rendre hommage à l'amitié entre Émile Hermès et Ettore Bugatti, mais aussi leurs exigences qualitatives. Cette collaboration porte tant sur le design intérieur et que sur l'extérieur. Ainsi, Gabriele Pezzini a repris la présentation bicolore. Les coloris ébène étoupe ou ébène et brique rappellent la sellerie, métier original d'Hermès. Il a aussi tenu à rendre hommage à la Bugatti type 35 de 1924 en dotant la Veyron de jantes huit branches en aluminium poli avec écrous centraux à papillon. Enfin, la calandre en fer à cheval propose un maillage différent, plus fin.

L'habitacle est recouvert de cuir de taurillon presque partout. Les poignées font aussi référence à celles des bagages du sellier. Un travail artisan conçu et réalisé dans les ateliers d'Hermès. Le cuir des sièges, bicolore, a même été travaillé de manière particulière, avec des coutures cousues à l'envers. Dans le vide-poches, Hermès a placé de petits accessoires de voyage. Une valise en toile H et cuir a également été pensée pour rentrer dans le coffre de la Bugatti.

La Veyron Fbg par Hermès fait déjà référence au siège historique d'Hermès. En effet, le Fbg fait référence au Faubourg Saint-Honoré du VIIIe arrondissement parisien. Le H emblématique se retrouve également sur la trappe à carburant, sur la calandre et sur les jantes. Ce modèle sera vendu 1,55 million d'euros hors taxes et sera disponible à la fin de l'année 2008. Bugatti ne limitera pas sa production, mais ne pourra en délivrer qu'une seule par mois. Il faut noter qu'il ne reste plus que 20 modèles à produire avant d'atteindre les 300 Veyron prévues au départ.

nos dernières annonces

  • Renault Trafic fg
    L2H1 1300 2.0 DCI 145CH ENERGY GRAND CONFORT E6

    Diesel : Manuelle
    10 km : Neuf
    Indépendant: Seine-et-Marne
    Mise en circulation : 26/01/2021
    Garantie : 24 mois
    Prix de vente : 27 228€
    Mensualité : NC
    Prix constructeur : 39 840€
    Remise de : -12 612€

  • Peugeot 308
    1.2 PURETECH 130CH S&S GT EAT8

    Essence : Automatique
    10 km : Neuf
    Indépendant: Seine-et-Marne
    Mise en circulation : 08/03/2021
    Garantie : 24 mois
    Prix de vente : 24 480€
    Mensualité : NC
    Prix constructeur : 32 960€
    Remise de : -8 480€