logo La revue auto

Cadillac vise un record sur le nurburgring avec une compacte sportive

Comme la plupart des constructeurs, Cadillac voit les ventes de ses berlines s'effondrer, au profit des SUV. Mais la marque américaine n'envisage pas d'abandonner le sport à quatre.

Exterieur_Cadillac-CTS-V-2015_5 Exterieur_Cadillac-CTS-V-2015_8 Exterieur_Cadillac-CTS-V-2015_20 Exterieur_Cadillac-CTS-V-2015_22 Exterieur_Cadillac-CTS-V-2015_29 Interieur_Cadillac-CTS-V-2015_44
Voir la galerie photo

Lors d’un entretien accordé à Jalopnik, Johan de Nysschen, le président de Cadillac, a déclaré que dans une très grande majorité des cas, les plus jeunes ne s’intéressent pas vraiment au plaisir de conduire, au profit de critères différents, comme le confort à bord.

Toutefois, si les crossovers restent une priorité pour Cadillac, à l’image du Cadillac XT4 qui sera dévoilé à New York, le constructeur annonce l’arrivée d’une berline propulsion, capable de boucler le Nürburgring plus vite que ses concurrentes dans la catégorie.

Cette berline d’entrée de gamme reprendra l’ADN de la marque, avec un style très marqué et une puissance envoyée uniquement sur les roues arrière. Une configuration particulièrement exotique et osée dans la catégorie : cette berline entrera dans le segment des compactes à quatre portes, où jouent les Audi A3 et Mercedes CLA.

La déclinaison sportive, qui devrait faire mieux que ses concurrentes sur le Nürburgring, devrait produire plus de 400 ch. Une cavalerie disponible sur une potentielle déclinaison V. La Cadillac CT3 donnerait aussi naissance à des versions coupé et cabriolet.