logo La revue auto

La lexus rc f devient safety car en v8 supercars

Si la discipline est pas vraiment populaire, les passionnés piqués par le sport mécanique connaissent tous le V8 Supercars, une sorte de championnat DTM aux pays des kangourous. Pour cette nouvelle saison, les courses seront encadrées par un trio de Lexus avec la RC-F engagée comme Safety Car.

Né en 1960 sous le nom de Australian Touring Car Championship, l'actuel International V8 Supercars commence tout juste à sortir de ses frontières et à se faire connaitre à travers le globe.

Ce qui n'est pas vraiment un mal tant les courses sont rythmées : les Ford Falcon, Holden Commodore, Nissan Altima, Mercedes E63 AMG et Volvo S60 sont soumises à des règles communes, ce qui donne lieu à de belles batailles sur la piste. En somme, du collé-serré sur un son de V8 5,0 l de 650 ch, laissant parfois place à des touchettes qui se traduisent par des accidents spectaculaires.

Pour contenir cette bande de fous furieux en liberté, la mission de Safety Car revient à la Lexus RC-F, une autre machine animé par un V8 5,0 l atmosphérique, avec ici 477 ch et 530 Nm de couple. Le coupé nippon reçoit les inscriptions de circonstance, quelques peintures de guerre et la traditionnelle rampe de gyrophares.

A ces côtés, la Lexus RC-F sera accompagnée d'une IS 350F Sport en guise de voiture médicale et d'une GS 350F Sport pour le directeur de course, toutes les deux motorisées par un V6 3,5l de 306 ch.

La triplette japonaise débutera sa mission à partir du 26 février prochain lors de la manche Clipsal 500 à Adelaïde.