logo La revue auto

Le ford ecosport perd sa 5e roue

Le plus étrange crossover compact du marché reçoit une petite mise à jour technique et esthétique pour le millésime 2016. En plus des modifications concernent le châssis et la finition intérieure, il peut désormais être disponible sans roue de secours à l'arrière.

Exterieur_Ford-EcoSport_0 Exterieur_Ford-EcoSport_1 Exterieur_Ford-EcoSport_2 Exterieur_Ford-EcoSport_3 Exterieur_Ford-EcoSport_4 Exterieur_Ford-EcoSport_5
Voir la galerie photo

Ne le vendant qu'à une poigné de personnes sur notre sol, Ford a décidé de peaufiner son crossover, l’EcoSport. Tout commence sous le capot. On y trouvera désormais une  motorisation 1.5 TDCi de 95 chevaux. Ce diesel annonce un cycle normalisé de 4,4 l aux 100 km soit 115 g CO2/km. En essence, le petit 1 litre turbo EcoBoost de 125 ch et le 1.5 Ti-GVCT de 112 ch ne changent pas.

La tenue de route devrait être meilleure, selon le constructeur, car il a revu les ressorts, les amortisseurs et les longerons de torsion arrière. À ceci s’ajoutent direction assistée électronique et une programmation électronique de la stabilité plus en adéquation avec le « pilotage » des Européens.

La modification la plus visible reste l’abandon, à la demande, de la roue de secours à l'arrière qui lui donnait un style très 80’s. L’habitacle reçoit une nouvelle finition avec un volant plus « quali », la perte de nombreux boutons sur la planche de bord et une insonorisation plus épaisse. De plus, l'accès du coffre a été repensé avec un mode d'ouverture partielle.

Peut-être de quoi relancer l'intérêt ? Mais ses concurrentes Françaises (Peugeot 2008 et Renault Captur) semblent bien mieux armées…