logo La revue auto

Mercedes AMG CLS 50 : pour quelques chevaux de plus

La troisième génération de CLS marque le retour aux moteurs 6 en ligne de Mercedes-Benz. Même la version sportive devrait en être équipée, et nos informations suggèrent qu'un modèle appelé CLS 50 devrait prochainement être présenté.

Exterieur_Mercedes-CLS-2018_0 Exterieur_Mercedes-CLS-2018_4 Exterieur_Mercedes-CLS-2018_6 Exterieur_Mercedes-CLS-2018_7 Exterieur_Mercedes-CLS-2018_13 Interieur_Mercedes-CLS-2018_16
Voir la galerie photo

Si vous pensez que les moteurs AMG sont tous assemblés à la main, vous vous trompez. Tout comme le V6 utilisé par les C43, E43 et toutes les autres 43, ce nouveau 6 en ligne ne sera pas fabriqué par des techniciens allemands, mais par des robots. Il y aura, cependant, un réglage et une sonorité spécifiques pour cette configuration.

Alors que les responsables Mercedes ont confirmé un modèle AMG qui se trouve en dessous de la gamme 63, personne n’en connaît encore le nom. Alors, pourquoi est-ce que ça ne serait pas 50 afin de fêter encore un peu plus les 50 ans d’AMG ? D’autant que les chiffres n’ont plus grand-chose à voir ni avec la cylindrée ni avec la puissance comme ce fut le cas par le passé.

Puisque l’on parle de puissance, nous savons que cette Mercedes-AMG CLS développera 435 ch et 520 Nm, ce qui en fera le 6 cylindres le plus puissant de la marque. Elle surpassera l’actuelle E43 de 34 ch et la nouvelle CLS 450 de 65 ch.
Mercedes
En outre, la CLS 50, comme la CLS 450, aura le EQ Boost, un système avec un circuit de 48 volts alimentant un amplificateur de performance électrique (+ 22 ch et 250 Nm) pour de courtes périodes. Cela se traduira par un 0 à 100 km/h couvert en 4,2 secondes environ.

Pour l’instant, aucune annonce n’a été faite sur des versions plus puissantes de la CLS, Mercedes-AMG souhaitant laisser cette place à la nouvelle GT 4 portes qui pourra produire jusqu’à 815 ch.