Mercedes

Mercedes-AMG GT : elle prend la forme d'un coupé à quatre portes

Un an après avoir dévoilé le Mercedes-AMG GT Concept, la firme d'Affalterbach concrétise ses annonces. La déclinaison à quatre porte de l'AMG GT voit désormais le jour et pousse encore plus loin le niveau de performance chez le constructeur.

+ de photos Mercedes AMG GT 63S

Tout en haut de la hiérarchie

Alors que la Mercedes-AMG E63 S occupait jusqu’alors le haut du panier en matière sportive chez Mercedes-AMG, écrasant la Mercedes-AMG GT R, la nouvelle venue met de l’ordre dans la hiérarchie. La nouvelle Mercedes-AMG GT à quatre portes rehausse encore plus haut la barre.

Alors que nous attendions tous avec impatience une motorisation hybride proche des 800 ch, comme annoncé par le concept, la Mercedes-AMG GT arrive sur le marché des berlines sportives avec le V8 4,0 litres maison, dans des configurations toutefois pas inintéressantes.

Deux gros V8 au menu :

Le haut de gamme est représenté par la Mercedes-AMG GT 63 S, qui produit 639 ch à 5 500 tr/min et 850 Nm de couple entre 2 500 tr/min et 4 500 tr/min. Connecté à la nouvelle boîte AMG Speedshift 9G à neuf rapports et à la transmission intégrale 4Matic+, la berline annonce un 0-100 km/h en 3,1 secondes et une vitesse maximale de 313 km/h.

Un cran en dessous, la Mercedes-AMG GT 63 promet 585 ch pour 750 Nm de couple sur les mêmes plages de régimes. Les performances sont évidemment moins intéressantes que la plus rapide des berlines, mais elles n’ont tout de même pas à rougir : le 0-100 km/h est revendiqué en 3,3 secondes pour une vitesse maximale de 310 km/h. À noter que cette version, comme la Mercedes-AMG E63, se passe du Drift Mode, qui permet d’envoyer toute la cavalerie sur le train arrière.

Une version GT 53 plus sage

Répondant à la nouvelle nomenclature de la marque, la Mercedes-AMG GT se décline aussi en version 53, plus abordable. À l’instar de la Mercedes-AMG CLS 53, cette version embarque un 6 cylindres en ligne 3,0 litres et d’un système d’hybridation 48V EQ Boost. Cette alternative à la suralimentation permet d’augmenter le niveau de puissance tout en réduisant les consommations et les émissions de CO2.

La Mercedes-AMG GT 53 propose 435 ch pour 520 Nm de couple, alors que l’alterno-démarreur apporte un surplus de 22 ch et 250 Nm de couple. Au rayon performance, cette version promet un 0-100 km/h en 4,4 secondes et une vitesse maximale de 280 km/h.

Un train arrière à roues directrices

Cette nouvelle berline reprend toutes les dernières innovations de la marque en matière de châssis. Elle inaugure toutefois un système à roues arrière directrices sur les versions 63 et 63 S uniquement. Le sens de direction des roues arrière change à partir de 100 km/h, afin d’offrir une meilleure maniabilité à basse vitesse et une stabilité accrue au-delà.

Au chapitre stylistique, la Mercedes-AMG GT à quatre portes conserve les lignes déjà découvertes avec le concept éponyme. Elle adopte les nouveaux canons cosmétiques de la marque, avec une certaine agressivité dans le kit aérodynamique. L’habitacle qui fait le lien entre la Mercedes CLS et la Mercedes-AMG GT, fait le plein de technologie. Un cocon que nous détaillerons lors de sa rencontre au salon de Genève.

La grille tarifaire de la nouvelle Mercedes-AMG GT des familles sportives sera communiquée dans les prochaines semaines.

Soufyane Benhammouda

Votre avis nous intéresse sur :  Mercedes-AMG GT : elle prend la forme d'un coupé à quatre portes

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter