logo La revue auto

Nissan 400z un v6 3 0 litres biturbo et une transmission integrale

Alors que la prochaine Nissan Z a fait la une de l'actualité cette semaine, le coupé japonais revient avec de nouvelles informations concernant la prochaine génération.

Exterieur_Nissan-370z-Nismo-2015-europe_0 Exterieur_Nissan-370z-Nismo-2015-europe_2 Exterieur_Nissan-370z-Nismo-2015-europe_8 Interieur_Nissan-370z-Nismo-2015-europe_10 Interieur_Nissan-370z-Nismo-2015-europe_11 Interieur_Nissan-370z-Nismo-2015-europe_12
Voir la galerie photo

Basées sur le partenariat technique entre l’Alliance Renault-Nissan et Mercedes, les premières rumeurs ont indiqué que la prochaine génération de Nissan Z reposerait sur une plateforme et des mécaniques allemandes.

D’après Autocar, renseigné par une source interne et anonyme, la prochaine Nissan Z aurait reçu le feu vert, pour voir le jour et perpétuer la lignée de la Fairlady, débutée avec la Datsun 240Z. Celle qui devrait porter le nom de Nissan 400Z disposera de mécanique V6 et une transmission intégrale pour la version la plus puissante.

Comme nous l’anticipions, l’entrée de gamme animée par un 4 cylindres turbo d’origine Mercedes pourrait ne pas voir le jour. La Nissan 400Z serait offerte avec le V6 3,0 litres biturbo de l’Infiniti Q60 d’une puissance proche des 400 ch.

Quelques années plus tard, Omori lancera une version Nismo de la Nissan 400Z. Dotée du même V6 3,0 litres biturbo, cette version avouerait une puissance de 480 ch et disposerait d’une transmission intégrale. Un tandem forcément évocateur de la première génération de Nissan GT-R.

La Nissan 400Z pourrait être annoncée à travers un concept-car à la fin 2018, pour une arrivée définitive prévue en 2020 ou 2021.