logo La revue auto

Porsche va ecarter de ses listes de clients les speculateurs

Porsche a déjà fait part de son désaccord face à la spéculation sur ses sportives. Devant la montée incessante des prix de revente, le constructeur reprendrait les choses en main.

Exterieur_Porsche-991-GT3-2017_5 Exterieur_Porsche-991-GT3-2017_28 Exterieur_Porsche-991-GT3-2017_33 Exterieur_Porsche-991-GT3-2017_36 Interieur_Porsche-991-GT3-2017_39 Interieur_Porsche-991-GT3-2017_41
Voir la galerie photo

Peu de temps avant l’arrivée de la nouvelle Porsche 911 GT3, Andreas Preuninger, le patron de la division GT, a indiqué qu’il était contre la folie spéculative qui gravite autour de certains modèles produits en série limitée.

Toutefois, les décisionnaires de la marque vont adopter une autre stratégie pour mettre un terme à cet engouement purement spéculatif : « nous gardons un œil très attentif sur les spéculateurs. Nous ne produisons pas énormément de voitures et nous connaissons bien tous nos clients. Si vous revendez les voitures, je pense qu’il est compréhensible que vous ne soyez pas sur la liste pour le prochain modèle, si nous avons une demande supérieure à l’offre », a indiqué Andreas Preuninger à Car&Driver.

Le patron de continuer : « ce n’est pas une punition, mais une stratégie : proposer des voitures aux clients qui les utiliseront vraiment, je pense que c’est juste. J’aime voir que mes voitures sont utilisées. C’est pour cela que nous les construisons. Elles sont juste trop parfaites pour être exposées ou pour prendre la poussière. Je n’aime pas voir certaines personnes acheter nos voitures pour uniquement faire du profit. En produisant des voitures en série limitée, ce n’est pas notre souhait que les voitures prennent de la valeur ».

Porsche devrait donc observer de près ses clients afin d’éviter tous les comportements spéculatifs. Une politique similaire à celle de Ferrari, qui vise à lister dans le vert ou dans le rouge certains clients.

Ford a de son côté adopté une stratégie différente avec la GT, en triant, sur candidature, les nombreux clients intéressés par la supercar. La palme revient toutefois à Lexus, qui restait propriétaire de la LFA pendant deux ans afin d’éviter la revente des bons de commande et de la flambée des prix.

nos dernières annonces

  • MG ZS
    EV Luxury

    Electrique : Manuelle
    0 km : Neuf
    Concessionaire: Paris
    Mise en circulation : 17/04/2021
    Garantie : 60 mois
    Prix de vente : 25 640 €€
    Mensualité : NC
    Prix constructeur : 32 640 €€
    Remise de : -7 000 €€

  • MG EHS
    Hybride Rechargeable Luxury

    Hybride Essence : Automatique
    0 km : Neuf
    Concessionaire: Paris
    Mise en circulation : 17/04/2021
    Garantie : 60 mois
    Prix de vente : 34 650 €€
    Mensualité : NC
    Prix constructeur : 36 650 €€
    Remise de : -2 000 €€