logo La revue auto

Renault megane sedan pas pour la france

Après la compacte et le break, la famille de la Renault Megane gagne un nouveau membre : la Sedan, la version quatre portes qui remplace la Fluence.

Exterieur_Renault-Megane-4-Sedan_1 Exterieur_Renault-Megane-4-Sedan_2 Exterieur_Renault-Megane-4-Sedan_5 Exterieur_Renault-Megane-4-Sedan_7 Exterieur_Renault-Megane-4-Sedan_15 Interieur_Renault-Megane-4-Sedan_17
Voir la galerie photo

Après avoir renouvelé la berline compacte, Renault a multiplié les versions pour répondre à toutes les demandes. La Megane s’est déclinée en break, mais aussi en version monospace avec le Scenic.

La marque au losange lève aujourd’hui le voile sur la Sedan, la berline à quatre portes qui sera aussi nommée Gran Coupé sur certains marchés. Malgré son second patronyme usurpé, la berline affiche une plastique qui rappelle la Renault Talisman, une référence stylistique bien plus attirante que la Fluence.

Si les dimensions sont inconnues, le constructeur annonce un volume de coffre de 508 litres, soit 74 litres de plus que la compacte. L’offre mécanique sera similaire à celle déjà connue sous le capot de la Renault Megane, avec quelques spécificités selon les marchés.

Distribuée sur la plupart des marchés émergents, dans les pays de l’est de l’Europe ou dans des contrées comme l’Australie ou les Émirats Arabes Unis, la Renault Megane Sedan ne posera pas ses roues en France.