logo La revue auto

Ultima evolution un rapport poids puissance de 0 93 kg ch

Au milieu de la production automobile actuelle, Ultima est l'un des derniers irréductibles à faire face aux normes et réglementations pouvant anéantir certains artisans. Pourtant, le fabricant anglais continue son petit bonhomme de chemin et lance aujourd'hui l'Evolution.

Appelée à remplacer les Ultima GTR et Can-Am, la nouvelle Evolution reprend la même recette que ses devancières. Construite autour d'un châssis tubulaire, l'Ultima Evolution s'habille d'une frêle carrosserie digne d'un sport-prototype engagé en compétition.

Une ambiance qui se retrouve également à l'intérieur avec une planche de bord dépouillée, un volant avec un affichage complet et deux sièges baquets.

Du côté mécanique, c'est du gros délire dont seuls les Anglais ont le secret. Débutant avec 350 ch, l'offre mécanique peut s'étendre jusqu'à 1 020 ch et 1 246 Nm de couple développés par un V8 6,8 litres compressé d'origine Chevrolet !

Avec la boîte à six rapports empruntée à Porsche et un poids total de 950 kg (un ratio de 0,93 kg/ch), l'Ultima Evolution 6,8 litres exécute le 0-100 km/h en 2,3 secondes et affiche une vitesse de pointe de 385 km/h.

L'Ultima Evolution est disponible clé en main entre 65 995 £ pour la version 350 ch et 95 995 £ pour la 1 20 ch, soit près de 132 000 €. Comme ses autres cousines britanniques, elle est également disponible en kit avec 30 000 £ de moins sur la facture en moyenne.

Enfin, une déclinaison barquette est également proposée, pour les gros cœurs.