logo La revue auto

Un rapport accablant contre anne hidalgo

Nos amis et confrères de l'association « 40 millions d'automobilistes » viennent de publier un communiqué à la presse. Il dévoile – encore une fois – un rapport catastrophique sur la piétonnisation des voies sur berge de Paris. Lorsque l'intérêt politique prime sur la vie des citoyens !

Exterieur_Comparatif-Peugeot-208-VS-Seat-Ibiza_21 Exterieur_Comparatif-Seat-Leon-FR-TDI-VS-Renault-Megane-GT-dCi_19 Exterieur_Comparatif-Porsche-718-Cayman-VS-Mercedes-A-45-AMG_10

Voici, en brut, ce que nous apprend l’association :

« Hier, lundi 20 novembre 2017, la Région Île-de-France a publié un rapport final sur la piétonnisation des voies sur berge, qui confirme une nette aggravation des conditions de circulation et de la pollution de l’air à Paris.

Le Comité de suivi et d’évaluation de l’impact de la piétonnisation des voies sur berge a rendu les conclusions du travail mené entre septembre 2016 et septembre 2017 sur la fermeture à la circulation automobile des quais longeant les berges de la Seine rive droite. Celles-ci rendent compte d’une forte augmentation des embouteillages dans la capitale (jusqu’à +54 % sur les quais hauts), mais aussi aux abords de Paris (+47 % sur l’A86).

Cette mesure absurde, ajoutée à la multitude d’autres dispositions prises par la maire de Paris depuis le début de son mandat en 2014, n’est pas non plus sans conséquence sur la satisfaction des Parisiens : au fil des années et au rythme des restrictions et interdictions de circulation, leur colère n’a fait que croître.

40 millions d’automobilistes demande la réouverture partielle des voies sur berge à la circulation automobile en semaine ; les quais bas resteraient réservés aux piétons et cyclistes le dimanche. »