logo La revue auto

Audi e-Tron Sportback : juste pour le style de SUV coupé ?

C’est au Salon de l’auto de Los Angeles que la marque aux anneaux nous dévoila pour la première fois son nouveau véhicule électrique. Bon… il n’est pas révolutionnaire, car c’est en quelque sorte un e-Tron avec un style de « SUV Coupé », d’où son patronyme de : e-Tron Sportback. Alors que nous cache-t-il ?

Audi e-Tron Sportback : juste pour le style de SUV coupé ? Audi e-Tron Sportback : juste pour le style de SUV coupé ? Audi e-Tron Sportback : juste pour le style de SUV coupé ?
Voir la galerie photo

e-Tron Sportback : une prise au vent !

On pourrait croire que la ligne de toit plongeante est juste un effet de style. Pourtant, cette silhouette plus sportive offre bien plus que cela. Les ingénieurs nous garantissent un aérodynamisme en progression. Et c’est vrai, lorsque l’on se plonge dans la fiche technique, on peut voir que son aérodynamique s’améliore avec un coefficient de résistance à l’air de 0,25 (Cx).

Une performance à saluer, car en plus de cela, le volume de la soute reste énorme avec 615 litres et même 1655 litres avec la banquette arrière rabattue. Cependant, les grands échalas ne seront plus aussi bien installés, car les passagers sur la banquette arrière perdent 20 mm d’espace pour leur tête.

Pas un mais deux e-Tron Sportback

L’une des nouveautés présentes sur le SUV électrique est l’apparition de deux systèmes de propulsion.

Le premier est le e-Tron Sportback 50 quattro, qui propose 313 chevaux pour 540 Nm de couple. Sa batterie au lithium-ion est capable d’accumuler 71 kWh. De fait, son autonomie, en cycle moyen WLTP, est de 347 kilomètres. Pour la recharge, cette version peut accepter une charge en crête de 120 kW. Questions performances, cette Audi électrique demande 6,8 secondes pour sprinter de 0 à 100 km/h et sa vitesse se limite par l’électronique à 190 km/h.

Ce n’est pas assez ? Alors l’Audi e-Tron Sportback 55 quattro saura peut-être vous satisfaire avec ses 408 chevaux et 664 Nm de couple, le tout alimenté par une batterie de 95 kWh. Les chronos sont plus avenants avec un TOP 100 en 5,7 s et une vitesse de pointe de 200 km/h. Cerise sur le gâteau, cette solution offre plus d’autonomie avec 448 km (WLTP). La charge est également plus rapide puisqu’elle accepte jusqu’à 150 kW.

Des super laser pour les optiques

Enfin, cette Audi e-Tron Sportback inaugure une nouvelle génération de feux lasers. Nous lui avons consacré un article à part entière. Pour le lire, il vous suffit de cliquer sur : Quand la lumière devient notre guide.