logo La revue auto

Des emplois à Valenciennes grâce au nouveau Toyota B-HR !

Toyota va compléter sa gamme de SUV avec un B-HR. Ce modèle, qui reprend la plateforme TNGA de la nouvelle Yaris, sera produit sur le site de Toyota Motor Manufacturing France (TMMF), situé à Onnaing, près de Valenciennes.

Exterieur_des-emplois-a-valenciennes-grace-au-nouveau-toyota-b-hr_0 Exterieur_des-emplois-a-valenciennes-grace-au-nouveau-toyota-b-hr_1

Toyota B-HR, le SUV urbain …

Toyota vient d’annoncer la production d’un nouveau modèle. Il s’agit d’un SUV urbain capable de se placer en face des stars françaises du marché européen : Renault Captur, Peugeot 2008 et Citroën C3 Aircross.

La bonne nouvelle pour nous est que, comme ce Toyota B-HR utilisera la nouvelle plateforme de la Yaris 4e génération, la TNGA, le constructeur annonce déjà que ce petit SUV sera produit dans son usine de Valenciennes.

Par contre, sa date de lancement et les volumes prévisionnels ne sont pas encore communiqués. Seule une esquisse stylisée est partagée ce jour pour donner une idée des formes de ce futur véhicule.

L’usine de Toyota à Valenciennes …

C’est le site de Toyota Motor Manufacturing France (TMMF), situé à Onnaing, près de Valenciennes, qui produira ce nouveau véhicule en complément de la Yaris, modèle phare de la marque.

L’introduction de la nouvelle architecture, Toyota New Global Architecture (TNGA), au sein de TMMF, avec un investissement de 300 M€ annoncé en janvier 2018, rend possible la production d’un modèle additionnel. 100 M€ supplémentaires sur le site sont prévus pour mener à bien le lancement de ce nouveau véhicule.

« Nos équipes sont enthousiastes et fières d’avoir été choisies pour produire ce nouveau modèle SUV au sein de la gamme Toyota » a commenté Luciano Biondo, Président de TMMF. « Notre ambition de produire 300 000 véhicules par an peut ainsi devenir réalité. La production de ce nouveau modèle permettra en outre au site de ne pas être tributaire du cycle de vie commercial d’un seul modèle, renforçant ainsi la stabilité des effectifs dans le temps. »

Des jobs en plus pour l'usine de Toyota !

C’est ainsi que TMMF prévoit la création de 400 nouveaux contrats CDI grâce à l’apport de ce second modèle. Cela portera les effectifs de l’entreprise à 4 500 salariés dont 3 600 CDI d’ici la fin de l’année, des chiffres jamais atteints jusque-là.

Près de 4 millions de Yaris ont été produites depuis le démarrage du site valenciennois en 2001 et 224 000 unités sont sorties des lignes de production en 2019.