logo La revue auto

Essai Mazda CX-30 e-Skyactiv X : le moteur DIESEL à ESSENCE

Dans les bureaux d’Hiroshima, on est jamais avare en gaudriole. Un jour, un ingénieur s’est pointé dans le bureau de son sensei et lui a dit : « Sensei, et si nous faisions un moteur essence en utilisant la technologie et le système de combustion d’un moteur diesel ? ». C’est comme cela que j’imagine le début de l’histoire de ce moteur révolutionnaire dans les bureaux de Mazda.
Si la véracité de ce fait n’est clairement pas établie, il n’en demeure pas moins qu’aujourd’hui ce moteur existe et qu’il est déjà en place sur la berline compacte Mazda3 et sur le SUV compact Mazda CX-30. Pour preuve, j’ai pu en prendre le volant dernièrement lors d’une petite virée.

Exterieur_essai-mazda-cx-30-e-skyactiv-x-le-moteur-diesel-a-essence_0 Exterieur_essai-mazda-cx-30-e-skyactiv-x-le-moteur-diesel-a-essence_1 Interieur_essai-mazda-cx-30-e-skyactiv-x-le-moteur-diesel-a-essence_0

Les promesses du moteur e-Skyactiv X de Mazda

Selon les ingénieurs nippons, ce moteur a été conçu pour allier des performances supérieures à un meilleur rendement énergétique. Et en effet, la fiche technique atteste de l’amélioration de l’efficience de cette nouvelle version du moteur 2.0 L e-Skyactiv X avec un surcroît de puissance de 6 canassons et une hausse du couple de 16 Nm.
Ce bloc voit ainsi sa cavalerie grimper à 186 chevaux qu’il faut aller chercher dans les sommets, puisqu’ils sont disponibles à 6 000 tr/min. Le couple de 240 Nm est quant à lui disponible à 4 000 tr/min. Il en résulte également une amélioration de sa consommation de carburant et de ses émissions de CO2. Du moins selon la norme WLTP. Elles diminuent respectivement de 0,4 l/100 km, et de 8 g/km.

Pour obtenir ces améliorations énergétiques, les motoristes de Mazda ont abaissé le taux de compression du e-Skyactiv X de 16,3/1 à 15,0/1. De plus, ce moteur à essence est équipé de la technologie SPCCI.
Ce n’est pas le dernier produit financier à la mode, mais un système d’allumage par compression à commande par étincelle qui se nomme Spark Controlled Compression Ignition. Ce qu’il faut comprendre c’est que l’explosion dans la charge de combustion se fait, comme sur les diesels, par la compression du mélange air-essence, tout en y adossant un allumage spécifique qui par une microétincelle en haut de celle-ci génère un halo parfait pour l’explosion. Ainsi on limite au maximum la perte d’énergie.
De plus, ce Mazda e-Skyactiv X a également reçu le renfort de la modification de ses pistons et la mise à jour du logiciel Mazda M Hybrid, qui s’occupe du système de microhybridation.


Sur le papier, il en résulte non seulement un meilleur rendement énergétique sur une plus large plage de fonctionnement, mais également une plus grande stabilité de l’allumage, d’où une réduction du risque d’auto-allumage intempestif ou de préallumage dû aux variations de la qualité du carburant sur les différents marchés.

Les versions e-Skyactiv X représentent actuellement environ 40 % des ventes de Mazda3 et de CX-30 en France et en Europe1. Dans sa version 2021, le moteur à essence 2.0L e-Skyactiv X peut être couplé au choix à la transmission manuelle à 6 rapports Skyactiv-MT ou à la transmission automatique à 6 rapports Skyactiv-Drive. Le Mazda CX-30 e-Skyactiv X est disponible en version traction ou 4×4 équipée de la transmission intégrale i-Activ.

Que vaut ce moteur Mazda e-Skyactiv X sur le CX-30 ?

Dans un premier temps, faisons le tour du propriétaire, pour ceux qui ne connaissent pas ce modèle. Le CX-30 a un rôle très particulier dans la gamme du constructeur, car il est le cœur de l’offre commerciale des silhouettes SUV.

Avec sa longueur de 4.39 mètres et sa largeur de 1.79 mètres, il est capable de se faufiler en zone urbaine et de parcourir des centaines de kilomètres pour aller rejoindre mamie/papi qui sont à l’autre bout de la France.
Son habitacle est franchement soigné avec des plastiques de bonne facture et des ajustements de mobilier qui ne souffrent d’aucun reproche. L’ergonomie moyenne est bonne, sauf peut-être le multimédia. Ce n’est pas qu’il soit lent, mais sa position très éloignée des passagers avant oblige l’utilisation d’une molette, alors qu’il aurait été plus simple d’appuyer sur l’écran.

Sur route, pas de révolution. Ce CX-30 est bel et bien une Mazda. Son confort est ferme, mais pas sec. Son toucher de route reste une référence qui le place aux côtés des Peugeot… c’est vous dire comme il tient la route. Et c’est d’autant plus appréciable que ce nouveau moteur a du caractère.
Son gros cube ne demande qu’à naviguer sur la zone rouge qui est très haut perchée. Le rupteur est un peu en dessous des 7 000 tr/min. La puissance est bien présente, pour qui ose jouer du manche et le SUV devient même amusant en virage en fond de troisième. Des sensations devenues très rares avec la tendance aux petits moteurs turbocompressés. C’est d’autant plus appréciable que si on peut le cravacher, ce e-Skyactiv X sait rester sobre en conduite de bon père de famille. Comptez 7,3 litres en ville, 6 litres sur routes départementales et un peu moins de 7 litres avec le régulateur positionné à 130 sur autoroute.


Conclusion:


Ce nouveau moteur e-Skyactiv X sied plutôt bien à ce SUV compact. Il est assez souple pour ne pas avoir l’obligation de rétrograder régulièrement. Si le conducteur est seul dans son bolide et que des virolos pointent devant le museau du CX-30, il pourra même se faire plaisir en taquinant la zone rouge. Dans tous les cas, il saura conserver une certaine sobriété.
Mais ne vous attendez pas à la consommation d’un diesel tout de même. Avec ma moyenne de 6,9 litres aux 100 km, on est dans des consommations proches des petits moteurs essence à turbocompresseur, ni plus ni moins.

Consommation moyenne constatée : 6,9 litres
Puissance : 186 chevaux pour 240 Nm de couple
Moteur à essence atmosphérique et microhybride
Prix de mon modèle : 38.990 €

Performance


Performance
3 / 5
Tenue de route
4 / 5
Habitabilité
3 / 5
Consomation
3 / 5
Prix
2 / 5
Confort
3 / 5

Verdict : la raison

Verdict : la passion

  • - Maîtrise des consos
  • - Toucher de route au TOP
  • - Bonne finition
  • - Les consos s’envolent en mode pilote
  • - Prix élevé pour un SUV compact
  • - Multimédia pas très ergonomique

nos annonces Mazda

  • Mazda Mazda 6
    3 2.2 SKYACTIV-D150 DYNAMIQUE SKYACTIV-DRIVE

    Diesel : Automatique
    39788 km : Occasion
    Indépendant: Seine-et-Marne
    Mise en circulation : 01/06/2017
    Garantie : NC mois
    Prix de vente : 19 450 €
    Mensualité : NC
    Prix constructeur : 36 100 €
    Remise de : -16 650 €

  • MG ZS
    EV Luxury

    Electrique : Automatique
    0 km : Neuf
    Concessionaire: Paris
    Mise en circulation : 30/07/2021
    Garantie : 60 mois
    Prix de vente : 26 640 €
    Mensualité : 189€/mois*
    Prix constructeur : 32 640 €
    Remise de : -6 000 €

  • MG EHS
    Hybride Rechargeable Luxury

    Hybride Essence : Automatique
    0 km : Neuf
    Concessionaire: Paris
    Mise en circulation : 30/07/2021
    Garantie : 60 mois
    Prix de vente : 36 850 €
    Mensualité : NC
    Prix constructeur : 37 850 €
    Remise de : -1 000 €