logo La revue auto

Ford Focus Ecoboost mHEV : une solution hybride contre le gaspi…

Le constructeur d’outre-Atlantique ne cesse de nous dévoiler des nouveautés depuis ce début d’année. Aujourd’hui, c’est au tour de sa berline compacte, la Ford Focus, et de ses variantes crossover Active et break SW, de gagner une nouvelle génération de moteurs turbo essence hybrides. En usant d’une puissante batterie et d’un alternodémarreur, la Focus Ecoboost mHEV part à la chasse au moindre centilitre d’essence.

Exterieur_ford-focus-ecoboost-mhev-une-solution-hybride-contre-le-gaspi_0 Exterieur_ford-focus-ecoboost-mhev-une-solution-hybride-contre-le-gaspi_1
Voir la galerie photo

Focus mHEV : Une hybride ? Non ! Une Mild Hybrid…

L’électrification de nos moteurs est bien lancée. Cette solution a pour but d’optimiser le rendement de la combustion.

Chez Ford, on connaît déjà la dernière Ford Explorer Hybrid Plug-In, la Ford Kuga hybride et le « petit » SUV Ford Puma mHEV. C’est d’ailleurs celui-ci qui offre ses moteurs à la Focus.

En effet, la compacte chope à la Puma ses moteurs EcoBoost Hybrid capables de fournir 125 et 155 chevaux. Cette hybridation n’est pas la coûteuse solution de l’hybride rechargeable. Ford se contente, pour l’instant, d’un système qui combine un moteur essence EcoBoost, un alternodémarreur et une batterie 48 V. Celle-ci se recharge lors des phases de décélération et de freinage, pour ensuite restituer une assistance électrique lors des accélérations.

Résultats ?


Ford annonce que cette « Focus EcoBoost Hybrid 1.0l 155 ch offre un rendement plus de deux fois supérieure à celui d'un moteur essence de 145 ch et 2.0 l lancé sur la Focus il y a tout juste 10 ans, mais avec une amélioration de 45 % du rendement énergétique (NEDC). »

Pour être plus clair, l’EcoBosst Hybrid permet à cette Focus de se contenter de 5,1 litres aux 100 km en cycle WLTP. Soit des émissions de 115 g/km (4,1 l/100 km pour 93 g/km en NEDC). De plus, cette technologie d'hybridation légère apporte jusqu'à 24 Nm de couple supplémentaire.

Focus EcoBosst Hybrid, on coupe tout ! ou presque…

Le secret de cette technologie hybride tient surtout à la présence de l’alternodémarreur. Il offre un Stop & Start ultra réactif. La Focus EcoBoost Hybrid est ainsi capable de couper son moteur, et donc d’économiser du carburant, selon plusieurs scénarios.

Ford nous dit qu’il permet de couper le moteur pour rouler en roue libre, même si la pédale d'embrayage est enfoncée, et cela à partir de 15 km/h, 20 km/h ou 25 km/h. Cette solution est paramétrable par le pilote. Notons que le système redémarre les cylindres en seulement 350 millisecondes.