logo La revue auto

La France n’achète plus de voitures …

Le mois de février vient de se terminer, il est donc temps pour le secteur de faire le bilan. Si l’on espérait faire le plein de commandes, les tergiversations des lois, le Malus castrateur et la morosité ambiante ont apparemment dévoilé que le frein à main restait bien enclenché. La preuve, AAA DATA, l’expert de la donnée augmentée, nous dit qu’avec 132 637 immatriculations de voitures neuves, contre 167 782 en février 2020, le marché subit une baisse de 20,95 %. Voici le rapport des experts.

Exterieur_la-france-n-achete-plus-de-voitures_0

Un marché automobile tourmenté depuis des mois

La baisse conséquente des immatriculations au mois de février peut s’expliquer par plusieurs facteurs. En effet, les commandes de voitures neuves sont en baisse depuis le mois d’août 2020, alors que l’année 2019 place la barre assez haut. Le second confinement a bien entendu accentué cette baisse.
Sur la période août-décembre 2020, AAA DATA constate un déficit de commandes de près de 134 000 véhicules par rapport à 2019. Mais sur cette même période, les commandes des véhicules utilitaires sont en croissance soutenue, ce qui dans l’ensemble témoigne d’une bonne santé des professionnels, à l’exception de la période du 2e confinement, pour atteindre une hausse totale de près de 7%.

Les mois à venir vont aussi être cruciaux, d’une part en raison de la crise sanitaire qui n’en finit pas, mais aussi avec l’indisponibilité des puces électroniques qui ont forcé des constructeurs à fermer leurs usines, et donc très certainement à devoir ralentir leurs livraisons.

Dans ce contexte, la baisse du mois de février est importante par rapport à 2020, mais aussi par rapport à la moyenne des mois de février de ces dernières années (160 000 immatriculations). Malgré tout, le marché est relativement soutenu par les achats des particuliers et des flottes (sociétés). Les particuliers marquent particulièrement leur présence sur le marché des VPN ce mois-ci avec près de 5 points de plus par rapport à février 2020. Grands absents du marché en février 2021 avec une baisse de 55%, les loueurs courtes durées pèsent lourd également dans la mauvaise performance du marché.

La mobilité verte reprend des couleurs

Alors qu’en janvier, les voitures 100% électriques avaient plongé, elles retrouvent de leur superbe en février et même quasiment leur niveau de février 2020. Ce mois-ci, elles comptent pour 6% des immatriculations totales. Les effets bonus écologique ainsi que les réglementations autour du CO2 avaient largement dynamisé le marché qui se stabilise désormais. AAA DATA comptabilise 8 424 immatriculations sur le mois de février (9 451 en 2020), ce qui représente une baisse de 11%. 

Les ventes d’hybrides quant à elles représentent désormais plus de 23% du marché, 2e mois consécutif proche du niveau de celles des véhicules roulant au gazole, avec 30 198 immatriculations (contre 17 879 en février 2020). Les modèles hybrides et hybrides rechargeables sont donc en très forte croissance en février avec près de 70% de hausse des volumes par rapport à l’année dernière et marque l’appétence des clients pour les mobilités plus vertes, ainsi que pour une autonomie plus grande que sur les 100% électriques.

Et les voitures d’occasions ?

Le véhicule d’occasion qui jusque-là se maintenait à flot est en baisse de près de 8,5% ce mois-ci, avec 453 407 véhicules immatriculés, contre 495 627 en février 2020.
La baisse est particulièrement spectaculaire sur les véhicules d’occasion de moins d’un an avec un effondrement de 42% (31 637 immatriculations en février 2021, contre 54 662 en 2020). Cela s’explique notamment par la tension actuelle qui existe dans les réseaux des professionnels sur les véhicules d’occasion récents.

©AAA DATA

nos dernières annonces

  • MG ZS
    EV Luxury

    Electrique : Manuelle
    0 km : Neuf
    Concessionaire: Paris
    Mise en circulation : 17/04/2021
    Garantie : 60 mois
    Prix de vente : 25 640 €€
    Mensualité : NC
    Prix constructeur : 32 640 €€
    Remise de : -7 000 €€

  • MG EHS
    Hybride Rechargeable Luxury

    Hybride Essence : Automatique
    0 km : Neuf
    Concessionaire: Paris
    Mise en circulation : 17/04/2021
    Garantie : 60 mois
    Prix de vente : 34 650 €€
    Mensualité : NC
    Prix constructeur : 36 650 €€
    Remise de : -2 000 €€