logo La revue auto

Lamborghini Huracán STO : voici la Super Trofeo Omologata !

Jamais à court d’idées et de versions spéciales, Lamborghini nous dévoile la version ultime de son Huracán. Cette STO, pour Super Trofeo Omologata, n’est ni plus ni moins une Huracán GT3 revue pour être homologuée sur la route. Si le somptueux V10 conserve ses vocalises et sa cavalerie, cette Huracán STO explose ses performances sur le macadam grâce à une cure d’amaigrissement et des solutions techniques de pistarde…

Exterieur_lamborghini-huracan-sto-voici-la-super-trofeo-omologata_0
Voir la galerie photo

Huracán STO : une fierté en interne !

« La Huracán STO est la plus pure incarnation de l’héritage de Lamborghini Squadra Corse, transférant directement les technologies de la Huracán Super Trofeo EVO et s’appuyant sur l’exploit sans précédent de la Huracán GT3 EVO, vainqueur trois fois de suite aux 24 Heures de Daytona », a déclaré Stefano Domenicali, PDG d’Automobili Lamborghini.

Maurizio Reggiani, directeur technique, a ajouté : « La Huracán STO procure tout l’enthousiasme que peut susciter une supersportive magnifiquement équilibrée, légère et remarquable d’un point de vue aérodynamique, reflétant la sensation de conduite et l’exaltation de la Super Trofeo. Elle est également parfaitement préparée pour les circuits les plus exigeants au monde, bien qu’elle ait été conçue pour la route. Les solutions techniques étendues et les connaissances acquises dans le cadre de nos programmes Super Trofeo et GT3 ont été affinées et intégrées dans la Huracán STO, permettant ainsi au pilote de vivre au quotidien les émotions d’un pilote de course au volant d’une supersportive Lamborghini homologuée pour la route capable de battre des records du tour. »

Huracán STO : un cœur Squadra Corse

Cette Huracán respire à pleins poumons… et toujours sans artifice. Le V10 développe 640 ch et 565 Nm de couple à 6 500 tr/min. Avec un empattement plus important, une bague de suspension plus rigide, des barres de stabilisation spécifiques et le MagneRide 2.0 de Lamborghini, la STO procure toute l’émotion d’une voiture de course tout en offrant une expérience de conduite hors normes.

Le moteur a été calibré pour une sensation de course très sportive et réactive, avec une perception directe de contrôle des gaz par le biais de la pédale ainsi qu’une amélioration de la netteté du son du moteur à haut régime. La rapidité du changement de rapport a encore été augmentée pour permettre un changement de vitesse très réactif et rapide.

Les roues arrière sont directrices pour offrir une direction plus directe et plus fixe. Lamborghini nous dit qu’ainsi « le pilote profite d’une relation plus intime entre la voiture et la piste ».

Cette orgie mécanique se traduit évidemment par des chiffres explosifs. La Huracán STO à propulsion offre une accélération fulgurante de 0 à 100 km/h en 3,0 secondes, de 0 à 200 km/h en 9,0 secondes et une vitesse de pointe de 310 km/h.


Huracán STO, elle est plus légère

Grâce à son expertise dans les technologies légères, le service R&D de Lamborghini a adopté pour l’aile arrière une technique de « sandwich » en fibre de carbone utilisée dans le secteur aérospatial. Grâce à cette technologie, la Huracán STO utilise 25 % de matériaux en fibre de carbone en moins tout en conservant la même rigidité structurelle. Avec un poids à sec de 1 339 kg, le poids de la Huracán STO est réduit de 43 kg par rapport à la Huracán Performante, une version pourtant déjà légère.

Huracán STO et son aérodynamique

La Huracán STO atteint le plus haut niveau de déportance de sa catégorie avec le meilleur équilibre aérodynamique pour une voiture à propulsion, l’apport d’une charge aérodynamique supérieure étant un facteur clé dans l’amélioration de ses performances dans les courbes. L’efficacité globale du flux d’air est améliorée de 37 % et l’on atteint une augmentation significative de la déportance de 53 % par rapport à la Huracán Performante.

Conclusion:


Prix de la Lamborghini Huracán STO

Les premiers clients prendront livraison de la nouvelle Lamborghini Huracán STO au printemps 2021. Ils auront déboursé la modique somme de 299 000 €, hors malus, pour en prendre les clés.