logo La revue auto

Mitsubishi Space Star : voilà la Citadine économique 2020.

Voici les premiers clichés de la nouvelle citadine de Mitsubishi, la Space Star. Ce best-seller de la marque aux trois diamants fait donc évoluer sa citadine pour la rendre plus désirable, à sa mi-vie.

Exterieur_mitsubishi-space-star-voila-le-lifting-2020_0 Exterieur_mitsubishi-space-star-voila-le-lifting-2020_4 Exterieur_mitsubishi-space-star-voila-le-lifting-2020_1 Exterieur_mitsubishi-space-star-voila-le-lifting-2020_2 Interieur_mitsubishi-space-star-voila-le-lifting-2020_0 Interieur_mitsubishi-space-star-voila-le-lifting-2020_1

Comme nous vous l’avions fait savoir, il y a plusieurs semaines, Mitsubishi a lancé un programme de renouvellement important de sa petite citadine Space Star (ou Mirage en Asie). Et à la différence de la tendance actuelle, ce lifting ne fait pas dans la demi-mesure.

La face avant est profondément revue avec un faciès qui reprend le « Dynamic Shield », les sortes de deux lames de katana qui encadre la prise d’air centrale des modèles actuels de la marque, et les optiques. D’ailleurs, ils accueillent une nouvelle signature lumineuse et leurs dessins sont plus élégants. En poupe, c’est pareil. Les feux sont repensés, et intègrent des LED. Dans l’habitacle, les plastiques montent en gamme et le multimédia est dorénavant compatible avec AppleCar Play et Androïd Auto.

Sous le capot moteur, Mitsubishi repense son petit 3 cylindres pour le faire rentrer dans les normes antipollution. Il devrait conserver sa puissance, c'est à dire 71 chevaux. Vous sortez régulièrement des centres urbains, alors il vous faudra passer par le 3 cylindres de 1.2 litre qui, lui, propose 80 canassons. Mais l'une comme l'autre, avec une masse sous la tonne, offre des prestations dynamiques de bon niveau et une consommation contenue. 

Pour en savoir plus, nous vous donnons rendez-vous mi-décembre pour notre Essai de la nouvelle Mitsubishi Space Star. En attendant, vous pouvez également lire l'essai de la version actuelle : Essai Mitsubishi Space Star : ne m'oubliez pas !