logo La revue auto

Nouvelle Citroën C4 X : un triomphe pour une nouvelle C-Elysée ?

Comble d’une vie professionnelle, il m’aura été impossible de visiter le dôme de l’ADN, alors que je travaillais pour le groupe PSA Peugeot Citroën à l’époque. C’est ainsi uniquement au travers de ce genre de reveal (et en ayant changé de fonction) que j’apprécie le côté unique de chaque découverte dans cet espace dédié au style. C5 Aircross, 308, 408… les premières secondes qui accompagnent ce premier regard laissent toutes un souvenir mémorable. En est-il de même pour cette C4 X ?

Exterieur_ne-pas-publier-nouvelle-citroen-c4-x-un-triomphe-pour-une-nouvelle-c-elysee_3
Voir la galerie photo

Lorsque le rideau s’ouvre sur la scène, je dois vous avouer que l’effet de surprise était déjà passé. En effet, cette découverte est toujours précédée par la traditionnelle conférence de presse. Elle m’a ainsi permis de comprendre que cette C4 X est là pour s’intercaler dans la gamme déjà existante.

Si son empattement est identique à celui de la C4 actuelle, avec 2,67 m (étant donné qu’elles partagent la même plateforme), cette nouvelle C4 X est toutefois plus longue de 24 cm, soit 4,60 m.

Ainsi, elle s'intercale entre la C4 (4,36 m) et la récente C5 X (4,80 m), en apportant à la berline un volume de coffre revu à la hausse avec 510 l, contre 380 l et 545 l pour la C5 X (485 l sur la version hybride).

En détaillant les lignes de cette C4 X, et surtout avec sa présentation survenant peu après celle de la Peugeot 408, faut-il y voir une volonté de mutualiser ce genre de silhouette au sein du groupe Stellantis ? Pas vraiment, même si le constructeur nous la vend comme étant une « fastback ».

En un sens, il n’a pas tort, mais il faut surtout voir cette variante de la C4 comme étant une autre option aux berlines classiques ainsi qu’aux SUV de taille moyenne. Il suffit d’ailleurs de la confronter à la C4 normale pour s’en rendre compte. Si la largeur est identique, la C4 X se veut légèrement rehaussée avec 1,53 m (contre 1,49 m) et avec un poil de kilos en plus (+ 16 kg sur la masse à vide).

Le style avant est identique pour les deux silhouettes, avec cette signature lumineuse qui se sépare en étoile de part et d’autre de la face avant. La C4 X reprend également les touches de couleur se trouvant en bas de pare-chocs comme de caisse.

La même, mais différente

La filiation est bien là jusqu’au niveau de la portière arrière, avant d’arborer une chute de pavillon en douceur pour y intégrer un inédit hayon. Celui-ci se termine par un léger becquet avant d’exhiber le logo du constructeur. La partie basse est propre à ce modèle et intègre un bouclier plus travaillé, intégrant les feux antibrouillard.

La signature lumineuse arrière propre à la C4 X reprend les codes de la C4 avec cet effet en étoile, mais de manière plus subtile et s’étirant jusque sur les ailes arrières. Marque de fabrique du constructeur français, ces derniers dissimulent des chevrons dans le masque des feux, en guise de clin d’œil.

On en retrouve également sur la sellerie, qui voit l’arrivée de l’alcantara parmi les garnissages proposés. La planche de bord est reprise intégralement de la C4 et conserve un bon niveau de qualité de matériaux, tandis que l’écran des compteurs reste toujours minuscule même s'il est aidé par l’affichage tête haute.

Il en est de même pour ce qui est des équipements technologiques de la Citroën C4, intégralement repris sur cette C4 X, tout comme le combo sièges Advanced Confort et suspensions à double butée hydraulique, à savoir de très bons équipements qui m’ont permis d’être bercé à bord de la C5 X et du C5 Aircross restylé !

Comme avec sa demi-sœur, l’espace à bord aux places arrière est toujours généreux et plus habitable au niveau de la garde au toit avec cette nouvelle chute de pavillon : de quoi choyer les passagers arrière.

En revanche, pour ce qui est de charger le coffre, les choses se compliquent un peu avec une ouverture manquant de largeur ainsi qu’un seuil de chargement assez haut, toutefois compensé par une hauteur relativement dégagée.

Pour ce qui est des motorisations, la C4 X ne suit pas intégralement ce qui est proposé sur la Citroën X4, et propose ainsi pour le marché français les :

• PureTech 100 Stop & Start Euro 6.4, boîte manuelle 6 vitesses ;

• PureTech 130 Stop & Start Euro 6.4, boîte automatique EAT8 ;

• BlueHDi 130 Stop & Start Euro 6.4 boîte automatique EAT8.

Le constructeur aux chevrons reconduit également sa variante 100 % électrique ë-C4 X, qui conserve au passage le même volume de coffre que la version thermique ainsi qu’un niveau d’autonomie légèrement supérieur à la ë-C4, avec 360 km (cycle WLTP). 80 % de la recharge s’effectue en 30 minutes sur une borne de 100 kW ou 100 % en 5 heures sur une borne de 11 kW.

Bis repetita ?

En réalité, la C4 X n’est pas sans rappeler la Citroën C-Elysée qui n’était, à l’époque, que dédiée à la Chine ainsi qu’aux pays émergents, avant d’être tardivement commercialisée sur le Vieux Continent. Malgré de timides ventes (la faute à une communication confuse), la C-Elysée s’est avérée pratique, peu onéreuse et plutôt bien équipée. Cette C4 X va suivre le même chemin, en étant axée également sur les pays du Moyen-Orient ainsi que les marchés internationaux, mais le constructeur cible également les clients professionnels ainsi que les flottes de location privée et de voitures avec chauffeur avec ce type de silhouette.

Conclusion:


Si Citroën n’a pas encore communiqué sur les prix, il y a peut-être une carte à jouer pour venir jouer les trublions dans la cour de Dacia. Affaire à suivre.

nos annonces Citroen

  • Citroen C5 Aircross
    BLUEHDI 180CH S&S SHINE EAT8

    Diesel : Automatique
    17748 km : Occasion
    Indépendant: Seine-et-Marne
    Mise en circulation : 03/02/2020
    Garantie : 9 mois
    Prix de vente : 31 880 €
    Mensualité : NC
    Prix constructeur : 41 180 €
    Remise de : -9 300 €

  • Citroen C4 Grand Picasso
    BLUEHDI 120CH FEEL S&S

    Diesel : Manuelle
    38679 km : Occasion
    Indépendant: Seine-et-Marne
    Mise en circulation : 12/06/2017
    Garantie : NC mois
    Prix de vente : 16 440 €
    Mensualité : NC
    Prix constructeur : 32 360 €
    Remise de : -15 920 €

  • Aiways U5
    Standard

    Electrique : Automatique
    0 km : Neuf
    Concessionaire: Paris
    Mise en circulation : 16/08/2022
    Garantie : 60 mois
    Prix de vente : 33 300 €
    Mensualité : 299€/mois*
    Prix constructeur : 39 300 €
    Remise de : -6 000 €

  • Aiways U5
    Premium

    Electrique : Automatique
    0 km : Neuf
    Concessionaire: Paris
    Mise en circulation : 16/08/2022
    Garantie : 60 mois
    Prix de vente : 37 230 €
    Mensualité : 404€/mois*
    Prix constructeur : 43 230 €
    Remise de : -6 000 €