logo La revue auto

Nouvelle ë-C4 : l’électron libre made in Citroën

La marque aux chevrons lance sa nouvelle génération de C4. Bien plus qu’un nouveau modèle parmi tant d’autres, Citroën jette un pavé dans la mare du segment des berlines compactes. Il faut dire qu’avec son look unique de SUV coupé, son confort « à la française » et sa motorisation électrique, la nouvelle C4 dispose de solides arguments pour conquérir sa place dans nos garages. Nous allons donc vous les exposer dans cet article ë-C4.

Exterieur_nouvelle-e-c4-l-electron-libre-made-in-citroen_0 Exterieur_nouvelle-e-c4-l-electron-libre-made-in-citroen_1

Citroën C4 : Un patrimoine automobile

Cette nouvelle C4 est la 10e voiture d’une lignée de berlines compactes chez Citroën. Et cela, depuis le lancement de la 1re C4…, il y a 92 ans !
Au total, cette famille de berlines a été produite à près de 12,5 millions d’exemplaires, mais cette longue descendance n’a bien sûr pas connu que le nom C4.
Si la première est bien la C4 de 1928, il y a eu depuis les Ami 6/Ami 8 du début des années 60. Comment oublier les GS/GSA des années 70. Puis, la génération X et ses inimitables avec les BX, ZX et Xsara. Au 21e siècle, c’est le retour du patronyme C4 en 2004 et dernièrement la révolutionnaire C4 Cactus qui introduit les fameux « AirBump » capable de protéger la carrosserie des impitoyables caddies de supermarché.
Voilà le patrimoine génétique complexe et original qui influença cette nouvelle génération de Citroën C4.


Citroën C4 : à la croisée des chemins

De prime abord, il devient évident de comprendre que la nouvelle Citroën C4 ne singe aucune autre automobile. Elle est même très loin des codes stylistiques de sa devancière. Cette nouvelle C4 est comme une sorte de melting-pot combinant l’empreinte au sol d’une compacte, les traits de design d’un SUV et la ligne de toit plongeante d’un coupé. Notre Citroën peut même être qualifiée d’ORNI : objet roulant non identifié, tellement elle est unique en son genre.

En plus de sa silhouette inimitable et moderne, la nouvelle C4 reprend la signature visuelle mise à jour par le concept-car CXperience. Ainsi, on ne peut manquer les deux traits superposés de la face avant, qui semblent sortir tout droit de l’insigne aux chevrons. Les feux arrière reprennent également cette forme, tout en la déstructurant sur la partie supérieure. C’est iconoclaste et assumé !

Tirant vers l’univers du SUV, cette nouvelle génération de C4 adopte une garde au sol généreuse de 156 mm. Celle-ci est comparable à celle du SUV T-Roc de Volkswagen. Une référence du genre !
Longue de 4,36 mètres, la Citroën C4 s’allonge sensiblement par rapport à la C4 Cactus (4,17 m) qu’elle remplace. Un gabarit qui tire vers celui d’un autre best-seller automobile, le Nissan Qashqai et ses 4,39 mètres de longueur.

Le hayon incliné est comme un clin d’œil à celui de la Citroën GS. Il recouvre une soute à bagages d’une capacité de 380 litres. Un volume assez « généreux » pour partir vagabonder à 4 sur nos routes lors de nos prochaines vacances en famille. La bonne nouvelle est que cet espace reste identique sur la version électrique ë-C4. Une astuce des ingénieurs qui ont placé astucieusement les batteries sous le plancher.

Dans le cockpit ? Il fait bon vivre.

D’une part grâce à l’espace à bord. Avec son empattement (c’est la distance qui sépare les roues avant et arrière) de 2,67 mètres, la marque peut s’enorgueillir d’avoir le meilleur espace aux jambes arrière du segment. Pour ne rien gâcher, les ingénieurs ont réussi à lui octroyer de nombreux espaces de rangement un peu partout dans l’habitacle. Parmi les innovations les plus marquantes, figure le Smart Pad Support© pour le passager avant. Il permet de fixer, en toute sécurité, une tablette sur la planche de bord.

D’ailleurs, question écrans, nous en comptons deux. Le premier se cache derrière le volant. Il remplace les traditionnels compteurs à aiguilles pour proposer différentes solutions d’affichage. Bien plus efficace, ce système aide le pilote à s’ajuster aux innombrables contraintes de circulation. Le second mesure 10 pouces de diagonale et contrôle le multimédia. Ici, un peu à la façon d’un smartphone, on navigue d’appli en appli pour optimiser son expérience à bord.

Les sièges ont été réalisés avec le concept, cher à la marque, « Advanced Comfort©». Celui-ci optimise le moelleux et le maintien grâce à un savant mélange de mousses à la densité différente. Mais le plus important reste les suspensions. En effet, tout comme sa grande sœur, C5 Aircross, la nouvelle C4 dispose des fameuses suspensions Citroën à butées hydrauliques progressives©. Cette innovation technique est, nous le savons d’expérience, un vrai régal à rouler. Fini le chiropracteur, l’amortissement s’occupera de votre dos en absorbant la moindre aspérité de la route.


ë-C4 : une petite fée électrisante

La nouvelle génération de C4 est l’occasion pour la marque aux chevrons de proposer les derniers groupes motopropulseurs du groupe PSA. Elle dispose donc de moteurs répondant aux dernières normes européennes. La puissance oscille entre 100 et 155 chevaux que ce soit en essence ou en diesel. Cela étant dit, la pollution de l’air étant ce qu’elle est, les ingénieurs ont également travaillé sur une version 100 % électrique.

Cette ë-C4 reprend à son compte le système électrique des récents modèles zéro émission du groupe PSA. Le nerf de la guerre, dans une voiture électrique, reste sa batterie. Il est ici question d’une unité complexe accumulant une puissance de 50 kWh. Elle alimente en électricité un moteur de 136 chevaux pour 260 Nm de couple. Une puissance capable d’expédier notre ë-C4 de 0 à 100 km/h en seulement 9,7 s et de lui permettre de rouler jusqu’à 150 km/h.

Cet accumulateur est garanti 8 ans ou 160 000 km pour 70 % de sa capacité de charge. Elle est surtout capable de faire rouler cette Citroën ë-C4 sur un rayon d’action de 350 km, selon la norme WLTP.
Pour la recharger, le propriétaire peut user des bornes publiques à haute tension. Ici, elle est capable de se recharger à une vitesse de 100 kW. On recharge alors 80 % de la batterie en 30 minutes ou l’équivalent de 10 km d’autonomie/min. Mais le plus économique reste la recharge à domicile. Via une installation type Wallbox de 7 kWh, on fait le plein en moins de 7 heures, et le coût ne dépassera pas les 7,50 €.

Vous êtes convaincu ?

En attendant notre essai et notre feeling à son bord, nous vous dévoilons les tarifs de cette C4 100 % électrique.

Moteurs/Finitions

C4 Live

C4 Feel

C4 Feel Pack

C4 Shine

C4 Shine Pack

ë-C4 électrique


35 600 €

36 700 €

37 600 €

38 800 €

nos annonces Citroen

  • Citroen C5 Aircross
    BLUEHDI 180CH S&S SHINE EAT8

    Diesel : Automatique
    17748 km : Occasion
    Indépendant: Seine-et-Marne
    Mise en circulation : 03/02/2020
    Garantie : 9 mois
    Prix de vente : 31 880 €€
    Mensualité : NC
    Prix constructeur : 41 180 €€
    Remise de : -9 300 €€

  • Citroen Grand c4 picasso
    BLUEHDI 120CH FEEL S&S

    Diesel : Manuelle
    38679 km : Occasion
    Indépendant: Seine-et-Marne
    Mise en circulation : 12/06/2017
    Garantie : NC mois
    Prix de vente : 16 440 €€
    Mensualité : NC
    Prix constructeur : 32 360 €€
    Remise de : -15 920 €€

  • MG ZS
    EV Luxury

    Electrique : Automatique
    0 km : Neuf
    Concessionaire: Paris
    Mise en circulation : 13/05/2021
    Garantie : 60 mois
    Prix de vente : 25 640 €€
    Mensualité : 189/mois*
    Prix constructeur : 32 640 €€
    Remise de : -7 000 €€

  • MG EHS
    Hybride Rechargeable Luxury

    Hybride Essence : Automatique
    0 km : Neuf
    Concessionaire: Paris
    Mise en circulation : 13/05/2021
    Garantie : 60 mois
    Prix de vente : 35 850 €€
    Mensualité : NC
    Prix constructeur : 37 850 €€
    Remise de : -2 000 €€