logo La revue auto

Rolls-Royce Phantom Tranquillity : un petit bout d’espace !

Le luxe, c’est d’avoir quelque chose que les autres n’ont pas. Alors, si je vous dis que la très rare Rolls-Royce Phantom Tranquillity vous offre un bout de météorite. Vous signez ? Attention, il n’y en aura pas pour tout le monde, puisque seulement 25 exemplaires seront produits.

Voir la galerie photo

Rolls-Royce nous livre une série spéciale Phantom Tranquillity qui accueille, en toute simplicité, un fragment de la météorite Muonionalusta, tombé en 1906 dans la région de Kiruna, en Suède.

Si ce petit bout d’espace se dévoile au centre du bouton de volume de la sono, les références à la conquête spatiale ne s’arrêtent pas là. En effet, les haut-parleurs en forme de disques dorés sont une allégorie des sondes interplanétaires Voyager de la NASA. Le motif, en or 24 carats et en aluminium, qui court le long de la planche de bord est une ode stylistique à la 1re sonde anglaise Skylark. Elle devait piéger les rayons à forte radiation en créant des figures codées.

L’habitacle reprend à son compte le thème de la face cachée de la Lune avec les tons blanc et gris de ses cuirs. Les passagers n’auront qu’à lever les yeux pour apprécier un ciel (de toit) illuminé d’étoiles.

Enfin, le nom de cette Rolls-Royce Phantom, remet en avant le nom de la base lunaire où s’est posée la mission Apollo 11 en 1969.