logo La revue auto

SKODA Scala RS Hybrid : une GTi électrique, ou presque !

SKODA ne compte pas abandonner son badge « RS ». Mais la réglementation Européenne tire un trait définitif sur les bolides propulsé à l’essence. Bien heureusement les ingénieurs Tchèque ont trouvé une astuce. L’hybrification des moteurs. Voici donc la prochaine SKODA Scala RS Hybrid.

Exterieur_skoda-scala-rs-hybrid-une-gti-electrique-ou-presque_0
Voir la galerie photo

Pour réaliser sa prochaine sportive, SKODA n’a pas vraiment le choix. Il fallait un système de propulsion à très faible grammage de CO2. Pas question donc de proposer le 4 cylindres de 2 litres turbo de la Golf R… non, les ingénieurs ont opté pour le dernier moteur hybride du groupe Volkswagen.

Celui-ci cumule un petit 4 cylindres turbo essence à injection directe de 1,4 litre, développant 150 chevaux à une machinerie électrique. Le jus qui fournie le courant pour le moteur électrique, vient d’une batterie au Lithium-ion de 13 kWh. D’après nos informations, elle serait capable de propulser la SCALA RS Hybrid sur presque 50 km en émettant zéro gaz polluant. Si non, le système électrique s’adjoint au moteur TSI pour fournir 245 canassons pour offrir des sensations de GTi.

On parle d’un 0 à 100 km/h en moins de 6 secondes, de reprises digne d’une catégorie supérieur et d’une vitesse de pointe fleurant avec les 230 km/h.