logo La revue auto

Une DS électrique, c’est possible ! Avec le RETROFIT.

En 2018, les ventes de voitures électriques ont largement passé la barre des 2 millions d’exemplaires à travers le monde. 2019 s’annonce comme la rampe de lancement, alors que l’année charnière pour la voiture électrique sera bel et bien 2020. Il faut dire qu’avec l’arrivée de multiples modèles allant de la petite citadine au gros SUV en passant par la berline, les clients auront enfin le choix.

Voir la galerie photo

Vous avez une vieille horloge, et vous voulez rouler tous les jours avec dans votre centre urbain ? Sachez qu’il y a une solution. Des sociétés proposent aujourd’hui la conversion de sa voiture à moteur thermique en voiture 100 % électrique.

Ce phénomène, qui est bien plus qu’une mode, porte même le nom de RETROFIT. Tout commence par le fait d’enlever le moteur et sa boîte de vitesses. L’espace gagné permet de loger des batteries et un moteur électrique. La voiture garde ses trains roulants, ses freins, sa ventilation, etc…
Généralement, le coût est estimé entre 8 000 et 30 000 euros ; évidemment, cela dépend des modèles).

Quelques hurluberlus sont déjà positionnés sur ce créneau comme Transition-One à Orléans, Retrofuture EV ou encore Phoenix Mobility à Grenoble.