logo La revue auto

Volkswagen Arteon R : loin d’être Radicale ?

Dans la nouvelle gamme Arteon millésime 2020, il y a la version Break de chasse nommée Shooting Brake, il y a la version hybride rechargeable de près de 210 canassons et il y a la version « R ». Tout comme sur la Golf, cette « R » est la version sportive de la nouvelle berline de Wolfsburg.

Exterieur_volkswagen-arteon-r-loin-d-etre-radical_1 Volkswagen Arteon R : loin d’être Radicale ?
Voir la galerie photo

Volkswagen Arteon R : Un peu de sport ?

L’Arteon R représente dorénavant le summum de la gamme. Pour ce faire, les motoristes misent sur un quatre cylindres turbo de 2 litres Evo4. Il développe 320 chevaux entre 5 350 et 6 500 tr/min. Le couple maximal de 420 Nm est quant à lui déjà atteint à partir de 2 000 tr/min.

La cavalerie est transmise à la transmission intégrale via la boîte DSG à double embrayage à sept rapports. Si elle nous est bien connue puisque déjà présente sur les autres modèles R de Volkswagen, elle gagne cependant une nouvelle répartition du couple sur chaque roue (« R Performance Torque Vectoring ») qui régule la répartition variable de la force motrice entre les essieux et les deux roues arrière.

Le comportement dynamique du véhicule atteint ainsi un tout nouveau niveau au sein de cette catégorie. Selon la situation de conduite, jusqu’à 100 % du couple de traction peut être transmis à la roue extérieure au virage, ce qui améliore sensiblement l’agilité du véhicule. L’intensité de la répartition de la force motrice est définie par l’angle de braquage, la position de l’accélérateur, l’accélération transversale, le taux de lacet et la vitesse.

De plus, le conducteur peut influer sur l’effet de la répartition individuelle du couple sur chaque roue et les systèmes de stabilisation du comportement dynamique grâce à la sélection du profil de conduite de série et au curseur de régulation adaptative des trains roulants.

Style typique de Volkswagen R

Comme tout Volkswagen R qui se respect, l’Arteon R et l’Arteon Shooting Brake R s’habillent d’un kit carrosserie sportif. On compte dans l’équipement les jantes en alliage léger de 20 pouces, le système de freinage de 18 pouces aux étriers de frein bleus et des applications de carrosserie noires qui viennent renforcer le caractère noble et dynamique des lignes extérieures déjà très affirmées.

Avec ses quatre sorties d’échappement aux formes trapézoïdales, le système d’échappement spécialement conçu pour l’Arteon R s’intègre parfaitement au diffuseur sportif. Le son émis revendique son caractère et son intensité peut être réglée via la sélection du profil de conduite.

Conclusion:


Jost Capito, responsable de Volkswagen R nous dit que :

« Avec l’Arteon R et l’Arteon Shooting Brake R, Volkswagen poursuit sa conquête du segment de la performance premium. Ce qui est fascinant ici, ce n’est pas seulement la performance pure de 320 ch, mais également l’art et la manière avec laquelle ces véhicules convertissent leur puissance en propulsion. Nous avons développé une nouvelle technologie évolutive de répartition vectorielle de couple que nous avons appelée “R Performance Torque Vectoring”. La répartition individuelle du couple sur chaque roue permet de répartir de façon variable la force motrice non seulement entre les essieux, mais également, en fonction de la situation, entre les roues arrière. Cela permet ainsi d’atteindre un tout nouveau niveau de conduite dynamique dans cette catégorie. »