logo La revue auto

La Revue Automobile vous présente le modèle Toyota Corolla Touring Sports

La nouvelle Touring Sports a été dessinée pour l’Europe au centre de design ouvert récemment à Zaventem, en Belgique. Grâce à l’adoption de l’architecture TNGA, le nouveau break n’est plus une simple variante de la berline mais un modèle à la personnalité propre. Par rapport à son prédécesseur, il mesure 58 mm de plus en longueur. Mieux, son empattement s’allonge de 100 mm à 2 700 mm et la distance d’assise avant/arrière passe à 928 mm, soit 48 mm de plus, ce qui lui vaut le record de la catégorie pour l’espace aux jambes des passagers arrière. Bien que la Touring Sports partage avec la berline une face avant originale, dynamique et une hauteur hors tout réduite de 25 mm, chaque panneau de carrosserie lui est spécifique depuis les montants centraux jusqu’à l’arrière. Résultat : une ligne de toit élancée et la silhouette sensuelle, raffinée d’un break aussi robuste qu’élégant. Comme sur la berline, la sportivité du profil est accentuée par des passages de roue évasés qui permettent d’élargir encore la voie, pour souligner la posture plus campée et le centre de gravité plus bas. Mais à la différence de la berline, la plaque d’immatriculation est plus haute, intégrée au hayon, tandis que le seuil de chargement plus bas lui donne un caractère plus premium. En outre, le relief plus marqué du bouclier arrière rappelle la thématique Under Priority Catamaran de l’avant. Le break s’accompagnera d’un choix de cinq nouveaux modèles de jantes, notamment des jantes aluminium 18’’ à la finition polie et deux motifs inédits de jantes alliage 17’’, l’un argent et l’autre noir finition polie. En exclusivité sur le segment, le dynamisme des lignes sera mis en valeur par quatre combinaisons bicolores dès le lancement, qui marient la couleur de carrosserie à une finition noire pour le pavillon, les montants latéraux et l’entourage de calandre inférieure. Le nouveau design intérieur paraît d’autant plus homogène qu’il fait appel à des matériaux et des habillages aussi agréables à l’oeil qu’au toucher : placage chrome satiné, peinture noir laqué, cuir véritable ou synthétique, surpiqûres, et choix de selleries en tissu, Alcantara ou cuir. En outre, la Corolla Touring Sports offre plus d’aisance aux passagers arrière avec une distance d’assise avant/arrière allongée de 48 mm (à 928 mm), ainsi qu’un coffre généreux de 598 litres VDA aux nombreux équipements pratiques. Sur certaines versions, un capteur permet désormais d’ouvrir le hayon sans les mains, en passant simplement le pied sous le milieu du bouclier. Le déplacement des amortisseurs arrière simplifie la structure des parois latérales du coffre. Plusieurs avantages à cela : un élargissement de l’espace intérieur, une plus grande facilité de chargement, ainsi que la possibilité d’implanter des espaces de rangement des deux côtés, derrière les passages de roue. Le plancher lui-même est amovible en hauteur sur deux niveaux : en position haute, il s’ouvre et se ferme comme s’il s’articulait sur les dossiers. Sur toutes les finitions, il est réversible et doublé de moquette d’un côté, de résine de l’autre pour recevoir des objets salissants ou mouillés.