logo La revue auto

Essai lexus nx 300h un hybride a couteaux tires

Voici la nouvelle arme du constructeur japonais Lexus, le NX 300h. Ce SUV compact semble avoir été taillé pour le marché européen ; en effet, ses arêtes sont vives, ses muscles sont bruts, il a une carrure de bodybuilder et sa motorisation est hybride. Il fallait bien cela pour se démarquer dans un segment ultra chargé oùles productions teutonnes dominent outrageusement.

Exterieur_Lexus-NX-300h-Hybride_1 Exterieur_Lexus-NX-300h-Hybride_5 Exterieur_Lexus-NX-300h-Hybride_8 Exterieur_Lexus-NX-300h-Hybride_12 Exterieur_Lexus-NX-300h-Hybride_24 Interieur_Lexus-NX-300h-Hybride_30
Voir la galerie photo

Pour faire l’essai de ce nouveau Lexus NX, le constructeur nous a conviés dans la patrie de Sissi Impératrice, du cheval, du savoir vivre et de la saucisse…  je veux parler de l'Autriche et plus exactement de la région de Vienne. A priori, aucun rapport avec notre Lexus NX 300h !  Cependant, ce crossover n'est pas celui qu'il semble être... En effet, avec un peu de subtilité et en se plaçant sur le plan du second degré, il est possible de trouver quelques concordances.


Lexus NX, un style improbable …

J’ai du mal à croire que ce NX 300h est d’origine japonaise. Pourtant, les japonais, d’habitude timorés, nous proposent ici un SUV pétri de caractère stylistique. Comment ne pas succomber à ce design qui ne fait pas dans la demi-mesure, constitué de lignes droites qui s’entrechoquent ? A croire que les designers de Lexus n’avaient pas de compas à leur disposition ! 

La calandre hexagonale est très large et semble racler le bitume dans sa partie basse. Les optiques avant sont taillées en biseau et sont soulignées par un flux de lumière à LED en forme de virgule. Le profil met l’accent sur un habitacle repoussé vers l’arrière de l’engin, laissant la place à un long capot moteur. Les portières sont flanquées d’arêtes vives tandis que les passages de roues prennent du volume pour marquer sa posture. La poupe est massive avec des feux rectilignes placés en haut de la malle.

Dans l’habitacle du Lexus NX 300h

En ouvrant les portières, on remarque « le bon en avant » fait par le constructeur, qui cette fois propose un habitacle séduisant avec un tableau de bord anguleux rappelant le style général de l’auto. Il faut également saluer le choix des matériaux et la qualité de construction.

Pour faire face à l’armada technologique des concurrentes allemandes, Lexus met le paquet question équipements. Ainsi, on retrouve un régulateur de vitesse adaptatif à toutes les vitesses, un affichage tête haute 6,2 pouces, le système de maintien dans la file de circulation et un moniteur de vision panoramique. Celui-ci donne sur l’écran du GPS une image du véhicule à 360°, permettant au conducteur de manœuvrer en toute sécurité dans des espaces réduits. Un équipement qui protège les jantes et les boucliers !

Le Lexus NX 300h monte le son …

Les mélomanes roulants vont trouver leur auto. Lexus NX offre de série une hi-fi haut de gamme, sous la forme du système Pionner Premium Sound avec 8 ou 10 haut-parleurs ; il n'est pas superflu de souligner que le constructeur s’est associé au groupe allemand, Mark Levinson, pour proposer, en option, le meilleur système Hi-Fi que je n'ai jamais entendu.

Selon les ingénieurs de « Mark Levinson », la nouvelle approche, qui prend en compte les particularités stylistiques de l’habitacle du Lexus NX, a permis de créer un système capable de restituer un son d'une extrème qualité, quelle que soit la place de l'auditeur dans le véhicule.

De plus, le système « Mark Levinson Premium Surround » utilise la fonction Clari-Fi, qui analyse et améliore la qualité sonore à partir de toutes les sources de musique numériques compressées. En clair, Clari-Fi est capable d’accroître le spectre sonore des MP3 pour un rendu sonore parfait.

Enfin, si vous comptez inviter des amis pour une « soirée », nous vous conseillons d'installer un NX dans votre salon car les14 haut-parleurs du système soufflent une puissance totale de 835 W.

Sur la route avec le Lexus NX 300h …

Sous le capot moteur, se cache un système hybride complexe qui associe un moteur essence à 4 cylindres de 2,5 litres Atkinson actionnant les roues avant à des moteurs électriques. L’ensemble du système est capable de fournir une puissance en crête de 197 chevaux.

La particularité du NX est de proposer une transmission intégrale grâce à l'adjonction d’un petit moteur électrique de 68 ch sur le train arrière, qui puise son énergie sur la même batterie que le premier moteur électrique, installé quant à lui sur le train avant. N’en attendez  pas d’extraordinaires capacités de franchissement !

Équipé de cette armada technologique, le SUV s’annonce avec un 0 à 100 km/h en 9,2 secondes et une vitesse de pointe limitée électroniquement à 180 km/h. Pas de quoi en faire un foudre de guerre ! Surtout, qu’à ceci se rajoute un train avant qui montre rapidement ses limites en conduite sportive, et une consommation dépassant les 10 litres aux 100km. Sachez donc lever le pied, car c’est bien là que l'auto saura se faire apprécier.

Un look de gros dur à cuire, mais …

Le Lexus NX 300h est comme l’Autriche, rempli de contradictions et de paradoxes ! Le SUV se présente comme un engin dynamique, mais ne vous méprenez toutefois pas sur son compte. Sous ses airs de gros dur avec son style très agressif se cache en réalité un confortable SUV, à manier avec souplesse et volupté. En tant qu’outsider d’un marché bien chargé, il joue la carte de l’originalité jusqu’au bout. Mais attention, si l’offre commence à moins de quarante mille euros, notre modèle NX 300h Pack Luxe, demande un chèque de 48.890€.
Note : 13/20

Bien vu :
- Le style
- La sono Mark Levinson
- Habitabilité et confort

A revoir :
- Consommation
- Attention au tarif
- Tempérament trop bourgeois

Crédit photographique : Gilles Vitry, La Revue Automobile