logo La revue auto

Essai renault clio gordini r s

Renault mise son avenir automobile sur les voitures électriques, mais le constructeur Français n'en oublie pas pour autant les petites sportives. Elles restent une marque de fabrique de la maison depuis fort longtemps. Hors depuis plus d'un an, Renault fait revivre le mythe Gordini, avec une recette simple : prenez une petite Renault Sport, donnez lui une teinte, bleu Malte avec deux bandes et vous obtiendrez une petite sportive qui ne laisse personne indifférent !

Exterieur_Renault-Clio-Gordini-RS_0 Exterieur_Renault-Clio-Gordini-RS_1 Exterieur_Renault-Clio-Gordini-RS_2 Exterieur_Renault-Clio-Gordini-RS_3 Exterieur_Renault-Clio-Gordini-RS_4 Exterieur_Renault-Clio-Gordini-RS_5
Voir la galerie photo
Elle fait péter la foudre...

Bon autant le dire tout de suite, la Clio Gordini RS, n'est rien d'autres qu'une Clio R.S relookée. Elle en conserve ses qualités et rien de plus. Mais chez Renault Sport, on sait faire des voitures qui donnent du plaisir. Et là encore s'est réussit... Tout commence au premier tour de clef, quand tout à coup le 2 litres donne de la voix. Waouh... L'émotion grimpe et il y a de quoi car avec ses 203 chevaux à 7.100 tr/min et 215 Nm à 5.400 tr/min, autant vous dire que se moteur ne demande qu'a faire grimper son aiguille dans les tours. Mais alors... Quelle pêche ! Au-delà de 5.000 tr/min, la mécanique se métamorphose, les soupapes s'affolent, l'échappement hurle de sa voix rauque. En haut, la cavalerie parle et quel bonheur !

Elle tient le cap...

Les ingénieurs de Renault Sport, n'ont pas été avec le dos de la cuillère. Moteur hurlant, on cogne dans les freins, puissants et endurants, pour viser la corde, y jeter l'auto d'un coup de volant et en ressortir dans un équilibre proche de la perfection. Sur route c'est l'extase, si le revêtement est bon, si non ça secoue et ça perd un petit peu de sa superbe. Mais l'efficacité reste, de toutes manières, au plus haut niveau. Sur circuit, le bonheur est total, une vraie pistarde.

Une Clio au sang bleu...

Le nom Gordini a pris un positionnement Sport Chic dans la gamme Renault. Par conséquent cette Clio Gordini R.S. voit sa dotation d'équipements de série grimper par rapport à la Clio R.S. normale . Sur la liste des équipements on trouve notamment la carte mains libres, l'allumage automatique des feux et le capteur de pluie, la sellerie cuir et le GPS Carminat TomTom. La différence de la Gordini s'est surtout le retour de la fameuse peinture Bleue Malte et les deux bandes blanches qui donnent à cette Clio une allure de digne descendante des R8 Gordini. Lors de notre essai, elle a su attirer la sympathie des petits comme des grands... On l'aime c'est certains... Surtout qu'avec sa lame avant blanche de type F1, ses coques de rétroviseur en blanc, son bouclier avant et son diffuseur arrière noir brillant, elle en impose.

La fiche technique de la Clio Gordini RS.

Conclusion...

La Clio Gordini R.S. est indubitablement l'une des meilleures petites sportives du moment. En plus de son châssis d'enfer et de son moteur rageur, elle y rajoute un brin de luxe et de nostalgie ! Affichée à 26.400 € C'est une affaire, surtout si l'on ne compte pas sur les consommations qui en jouant dépasse les 10 litres... Mais quand on aime...

Pour réserver un essai, près de chez vous, d'une Renault Clio. Il vous suffit de remplir le formulaire.
Pour un essai d'une autre Renault, faites votre choix ici.


Pour conclure un compartif entre les 2 plus puissante citadine du marché : la Clio Gordini RS et la Mini John Cooper Works