logo La revue auto

Jeep wrangler 2018 elle est la

Après des années d'attente, des mois d'espionnage et des semaines de spéculations alimentées par différents teasers, la Jeep Wrangler 2018 a finalement été présentée en première au Salon de l'automobile de Los Angeles.

Exterieur_Jeep-Wrangler-2018_4 Exterieur_Jeep-Wrangler-2018_9 Exterieur_Jeep-Wrangler-2018_28 Exterieur_Jeep-Wrangler-2018_41 Interieur_Jeep-Wrangler-2018_45 Interieur_Jeep-Wrangler-2018_47
Voir la galerie photo

Le tout nouveau Wrangler repose sur un châssis-échelle doté d’une suspension améliorée et complété par des panneaux de carrosserie en aluminium. Cela permet au tout-terrain d’être 85 kg plus léger que son prédécesseur mais encore plus rigide.

En termes de moteurs, la gamme commence avec le fameux V6 de 3,6 litres Pentastar de 285 ch et 352 Nm. Accouplé à une transmission manuelle à six vitesses ou à huit vitesses automatique. Le deuxième moteur disponible est un quatre cylindres en ligne turbocompressé de 2,0 litres, produisant 270 ch (et non pas 370 ch comme annoncé à tort dans les documents officiels de la FCA) et 400 Nm. Fait intéressant, ce groupe motopropulseur est un hybride léger et se compose d’une batterie de 48 volts et reçoit un système de désactivation des cylindres. À l’avenir, un V6 diesel de 3,0 litres sera ajouté à la gamme.
Jeep
Comme pour le modèle sortant, les clients auront la liberté de choisir un modèle à 2 ou 4 roues motrices en plus d’un choix de carrosserie assez vaste. Ainsi, la Jeep Wrangler 2018 est disponible en version toit rigide, en toit décapotable composé de panneaux amovibles ou avec une capote électrique. Le choix est également laissé sur le nombre de portes (deux ou quatre) ainsi que sur les niveaux de finition : Sport, Sport S, Sahara et Rubicon.

Comme sur le modèle actuel, la déclinaison Rubicon se veut la plus efficace en tout-terrain. Comme la voiture actuelle, le modèle Rubicon vise à offrir la prouesse la plus hors-route. Par conséquent, elle est équipée de pneus hors-route, de barres antiroulis à déconnexion électronique, d’ailes renforcées, d’essieux Dana 44 et de nombreuses modifications de suspension.
Intérieur
Au-delà des capacités en tout-terrain, Jeep a largement révisé l’intérieur. Pour ce faire, toutes les variantes disposent du système d’infodivertissement Uconnect de FCA avec des écrans de 5, 7 ou 8,4 pouces. Tous sont compatibles Apple CarPlay ainsi qu’Android Auto et proposent un hotspot WiFi, deux ports USB et deux ports accessoires 12V.