logo La revue auto

La corvette a moteur arriere est confirmee par cadillac

Alors que les GT changent de définition pour se rapprocher des supercars, la Corvette est au c?ìur des rumeurs avec l'arrivée hypothétique d'un modèle à moteur arrière. C'est désormais confirmé par le patron de Cadillac.

Exterieur_Corvette-C7-Stingray_3 Exterieur_Corvette-C7-Stingray_4 Exterieur_Corvette-C7-Stingray_5 Exterieur_Corvette-C7-Stingray_9 Interieur_Corvette-C7-Stingray_17 Interieur_Corvette-C7-Stingray_18
Voir la galerie photo

Tout comme la Nissan GT-R, la Corvette a peu à peu changé de camp pour rejoindre le rang des GT. Si la configuration mécanique est restée la même, la sportive américaine devrait être déclinée en une version à moteur arrière.

Lors d’un entretien accordé à Motor Trend, Johan de Nysschen, le patron de Cadillac, a indiqué qu’un tel projet serait à l’étude et que Cadillac pourrait profiter des liens avec le groupe GM pour proposer un modèle maison avec la même architecture.

Cette nouvelle ne fait que confirmer la rumeur relayée dans nos colonnes en 2014. Cependant, on ne sait pas encore si cette Corvette à moteur central arrière sera un modèle distinct dans la gamme ou une déclinaison sous le badge ZR1.

La partie mécanique est encore un mystère. Toutefois, le V8 qui propulsera la sportive sera forcément plus puissant que l’actuel LT4 6,2 litres de 640 ch, qui anime la Corvette C7 Z06 et la Cadillac CTS-V.

Cadillac, qui affiche ses ambitions mondiales, devrait aussi proposer une berlinette sur la même base. Les deux américaines affronteront la Ford GT, la Honda NSX, ainsi que les Audi R8, Ferrari 488 GTB, Lamborghini Huracan ou McLaren 650S.