logo La revue auto

La lamborghini aventador sv en 6 59 sur le nurburgring

Depuis le salon de Genève, la Lamborghini Aventador SV a livré l'intégralité de ses secrets et la plupart ont deja pris connaissance de sa fiche technique. Désormais, la marque italienne dévoile l'ultime information qui permettra de comparer la Sv à ses concurrentes : le temps au tour sur le Nürburgring.

La lamborghini aventador sv en 6 59 sur le nurburgring La lamborghini aventador sv en 6 59 sur le nurburgring La lamborghini aventador sv en 6 59 sur le nurburgring La lamborghini aventador sv en 6 59 sur le nurburgring La lamborghini aventador sv en 6 59 sur le nurburgring La lamborghini aventador sv en 6 59 sur le nurburgring

En règle générale, Lamborghini est peu coutumier des temps au tour sur le Nürburgring pour effectuer un campagne de communication. Toutefois, le constructeur a cédé à la tentation et a apporté une Aventador Super Veloce pour un sprint sur l'Enfer Vert.

Une vingtaine de kilomètres plus tard, le missile italien passe la ligne d'arrivée avec un chrono de 6'5973 ! De justesse pour s'offrir une place dans le groupe très fermé des moins de sept minutes. La Lamborghini Aventador SV se situe entre la Porsche 918 Spyder (6'5700) et la Nissan GT-R Nismo (7'0868).

Pour comparaison, la Lamborgini Aventador LP700-4 avoue un temps de 7'2500 sur l'Enfer Vert.

En passant du côté Super Veloce de la force, le coupé italien reçoit de nouveaux appendices aérodynamiques, perd près de 50 kg et adopte un V12 6,5 litres atmosphérique de 750 ch et 690 Nm ! Le 0-100 km/h est donné pour 2,8 secondes. Comptez toutefois un chèque de 391 271 € si vous êtes intéressé.