Land Rover

Le Range Rover Sport SVR sous toutes ses coutures

Après nous avoir alléché avec ses performances sur le Nürburgring, Land Rover nous dévoile enfin les caractéristiques complètes de son Range Rover Sport SVR, capable grâce à son V8 de 550 chevaux d\'avaler le 0-100 km/h en 4,7 secondes. Mais ses capacités de franchissement ne sont pas remises en cause par son statut de bolide à 4 roues motrices.

+ de photos Land-Rover Range Rover Sport SVR

Après avoir montré ses muscles au Festival of Speed de Goodwood et s'être offert un record sur le Nürburgring, le Range Rover Sport SVR sera présenté au public à l'occasion du concours d'élégance de Peeble Beach, le week-end prochain. Mais Land Rover a déjà lâché les informations et les photos officielles à son sujet et nous ne pouvons donc nous empêcher de les partager avec vous.

Doué pour le circuit
Celui qui a été capable d'avaler le 'Ring en 8 min 14 embarque comme prévu un V8 suralimenté de 550 chevaux et 680 Nm de couple. Soit 40 chevaux et 55 Nm de plus que la version habituelle de ce moteur, sans que la consommation ne soit impactée nous signale le constructeur britannique. Avec sa transmission automatique ZF 8HP70 à 8 rapports et son châssis à 4 roues motrices, il avale le 0-100 km/h en 4,7 secondes pour une vitesse de pointe limitée électroniquement à 260 km/h.

Pour marquer son territoire esthétiquement, ce modèle préparé par le département 'Special Vehicle Operations' de Jaguar-Land Rover se pare de nouvelles jantes alliage de 21'' de série avec des pneumatiques 'toutes saisons' (275/45 R21), tandis que des jantes 22 pouces équipées de pneumatiques 'performance' Continental SportContact 5 (295/40 R22) sont proposées en option. De là aussi viennent ses aptitudes en tout-terrain et sous la pluie.

Doué pour le franchissement
Justement, en tout-terrain, outre la transmission intégrale, le conducteur peut profiter d'une boîte de transfert à deux rapports, avec une gamme courte et une répartition du couple à 50/50 entre l'avant et l'arrière. On retrouve également la suspension pneumatique Terrain Response 2 et des débattements de roues de 260 millimètres à l'avant et 272 millimètres à l'arrière. La traversée des gués est facilité par le système Wade Sensing qui indique la profondeur de l'eau.

Enfin, dernier raffinement en plus des sièges sport dont est équipé l'habitacle, un échappement actif à deux phases. Celui-ci, via des soupapes contrôlées électroniquement, optimise la sonorité et produit un son censé être digne d'une voiture de course lorsque le pilote monte dans les tours.

Il ne reste plus qu'à découvrir le tarif -forcément salé- de cette bête de circuit et de franchissement. 

Emmanuel Genty

Votre avis nous intéresse sur :  Le Range Rover Sport SVR sous toutes ses coutures

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter