logo La revue auto

Mercury racing presente un v8 atmospherique de 760 ch

Pour la plupart, l’heure est au downsizing et au turbo pour tous. Sauf pour quelques irréductibles, comme Mercury Racing, qui dévoile un bloc atmosphérique qui n’a rien à envier à la suralimentation.

Alors que les moteurs atmosphériques vivent leurs dernières heures, avant l’apparition de mécaniques downsizées, suralimentées ou hybrides, certains résistent à l’envahisseur. C’est le cas de Mercury Racing, qui dévoile un nouveau V8 atmosphérique.

Le spécialiste des moteurs de bateaux a donc développé un moteur dénué de contraintes d’homologation, et donc libéré de normes antipollution castratrices. Contrairement au bloc General Motors LS7 sur lequel il repose, le moteur Mercury Racing SB4 dispose de nombreux organes internes revus, de pièces en aluminium et de deux soupapes supplémentaires par cylindre.

Au final, ce V8 7,0 litres produit 760 ch à 8 000 tr/min et 772 Nm de couple. Une cavalerie impressionnante habituellement réservée aux moteurs suralimentés ou associés à une unité électrique.

Mercury Racing propose le moteur accompagné de tous ses périphériques au prix de 32 995 dollars. À noter que le V8 n’est homologué route que pour des modèles fabriqués avant 1968, ce qui laisse espérer l’apparition d’explosives créations.