logo La revue auto

Venturi changement de programmenbsp

Créée en 1984 par 4 anciens salariés de la société Heuliez, puis rachetée en 2000 par le monégasque Gildo Pallanca Pastor (ce dernier a donné la nouvelle orientation du " tout électrique " à la marque) Venturi ne sera pas sur le lac salé comme prévu. Actuelle détentrice du record du monde de vitesse pour un véhicule électrique (495 km/h en 2010), des essais étaient initialement prévus cet été sur le lac salé de Bonneville dans l'Utah, avec la VBB-3, mais c'est finalement le circuit du TRC (Transportation Research Center) dans l'Ohio qui a été choisi en dernière minute.

Venturi s’est associé à un partenaire américain : Ohio State University afin de battre le record dont elle est déjà détentrice. L’objectif pour septembre prochain est de dépasser les 600 km/h, avec à son bord le pilote Roger Schroer. On parle même de 700 km/h à l’horizon 2014 qui sera une année importante pour le fabricant français. Ce dernier fêtera en effet les 30 ans de la marque et les 10 ans du 1er véhicule électrique Venturi. La marque au gerfaut est à l’origine du 1er véhicule électrique sportif, et entend bien développer encore les performances de ses voitures. 

Changement de programme qui empêchera les fans de vitesse, et de la marque française de voir la VBB-3 (Venturi Buckeye Bullet-3) sur le célèbre lac salé, mais les essais auront tout de même lieu, à un autre endroit. La fusée « Streamliner » de près de 12m s’élancera sur la piste du TRC afin de peaufiner au mieux tous les réglages de la voiture.

L’objectif à terme est de dépasser les véhicules à moteur thermique, entendez par là ceux qui ne sont pas propulsés par des réacteurs et reliés aux roues par un essieu…