logo La revue auto

VW remet sur roues la Golf 2 bi-moteur de Pikes Peak

Alors que la Volkswagen I.D. R Pikes Peak Concept ira disputer la prochaine course de côte américaine, le fabricant vient de restaurer une Volkswagen Golf ayant participé à l’épreuve en 1987.

Avec le Volkswagen I.D. R Pikes Peak Concept, le constructeur envisage de marquer une nouvelle fois l’histoire du sport automobile et plus précisément celle de Pikes Peak. Et pour cause, puisque le prototype électrique vise un record de la catégorie sur la montagne américaine.

Le Vokswagen I.D. R Pikes Peak Concept devrait donc marquer les esprits. Un peu plus que la Volkswagen Golf 2 lancée à l’assaut des 156 virages en 1987. Connue d’une seule poignée d’initiés, cette pistarde revoit le jour après une restauration complète.

Pourtant, cette Volkswagen Golf aurait pu faire partie de l’histoire. Pilotée par Jochi Kleint, cette machine avouait le quatrième meilleur temps lors des essais, en n’utilisant qu’un seul de ses deux moteurs : avec cette configuration, la compacte de 1 020 kg embarquait deux 1,8 litres turbo pour une puissance totale de 652 ch, le tout envoyé sur demande aux roues avant, aux roues arrières ou aux quatre en même temps.

Hélas, un problème technique a forcé le constructeur a retiré la Volkswagen Golf de la course, pour la ranger aux oubliettes. Elle ressort désormais à la lumière du jour sous une robe entièrement restaurée. Les équipes ont également retouché les moteurs, qui produisent désormais 240 ch et 260 ch, soit un total de 500 ch tout de même.