logo La revue auto

Audi e-Tron S : Inspired by Tesla

L’électrification est en marche et les déclinaisons de modèles actuels comme spécifiques font maintenant partie de la stratégie des constructeurs.

Si le constructeur américain Tesla le fait depuis quelques années, en déclinant ses modèles avec les versions Performance, Audi essaie à son tour de se montrer présent, notamment avec la future arrivée de l’Audi e-tron S.

Exterieur_audi-e-tron-s-quattro-v2_1

À l’instar de la Tesla Model S Plaid annoncée il y a quelques jours, la marque aux anneaux met également en avant la présence de 3 moteurs électriques sur le futur e-tron (toujours en développement, comme le montre la vidéo ci-dessous).

En effet, les modèles standard e-tron disposent actuellement d’un moteur électrique sur chaque essieu. Demain, avec les nouvelles versions e-tron S, les véhicules seront dotés d’un moteur sur l’essieu avant et de deux sur l’essieu arrière.

Si les versions actuelles du e-tron délivrent des puissances allant de 313 ch à 408 ch, le futur Audi e-tron S promet d’atteindre – sous certaines conditions – jusqu’à 503 ch via un Overboost.


L’exercice du 0 à 100 km/h serait alors abattu en 4,5 secondes (et la petite voix off qui rappelle que l’actuelle Model Y le fait en 3,7 secondes). Mais pour préserver l’autonomie du modèle, la firme d’Ingolstadt prévoit de limiter la vitesse maximale à 210 km/h, pour la version berline comme sportback.

Bien évidemment, il sera toujours possible de paramétrer les caractéristiques de la motorisation Quattro électrique, via l’Audi Drive Select et de bénéficier d'un nouveau système de contrôle électronique de la stabilité (ESC).

La marque n’a toutefois pas encore communiqué sur une éventuelle date de sortie.